Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Partagez
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  Pr. HWANG le Mar 7 Aoû - 15:53

    Quelle démagogie !!!! petit rappel à Arnaud , l'état est actionnaire de renault propriétaire de la marque samsung , et qui va vendre en Europe la nouvele berline renault fluence, intégralement made in korea.Les 7 ans de garantie en moins

    Arnaud Montebourg demande à la Commission européenne de surveiller les arrivées de produits en provenance de Corée du Sud, alors que les ventes de véhicules sud-coréens en France ont explosé.

    Le gouvernement français a demandé vendredi 3 août à la Commission européenne la "mise sous surveillance des importations de véhicules en provenance de Corée du Sud" dans le cadre de l'accord de libre-échange UE-Corée, a annoncé le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

    "Elle fait suite à la progression très importante des importations en France de véhicules de tourisme coréens", précise le ministre dans un communiqué. Pour lui, "les conditions pour la mise en oeuvre d'une mise sous surveillance sont réunies" car l'accord, entré en vigueur au 1er juillet 2011, prévoit que les Etats membres de l'Union européenne (UE) saisissent la Commission européenne en cas d'"une augmentation soudaine des importations".

    Cette mise sous surveillance "conduit à imposer aux importateurs l'obtention d'une autorisation de la Commission européenne préalablement à toute importation", ce qui permettrait de mesurer les effets de cet accord et "d'envisager les nouvelles dispositions à prendre si les relations commerciales s'avèrent trop inégales".

    PSA et Renault à la peine

    Arnaud Montebourg avait déjà violemment critiqué cet accord lors de la présentation d'un plan de soutien à l'automobile en France la semaine dernière et il avait dit vouloir demander à Bruxelles de faire jouer une clause de sauvegarde.

    Il lui reproche de favoriser les ventes des voitures des marques sud-coréennes (Hyundai et Kia) en Europe où les constructeurs nationaux français PSA Peugeot Citroën et Renault souffrent.

    Le secteur automobile s'en était déjà pris à cet accord par le passé. La Commission européenne étudie à présent l'ouverture de négociations de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon, ce qui suscite de nouvelles inquiétudes.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  niin le Mer 8 Aoû - 1:57

    Surtout que Hyundai, qui est pointé du doigt, ne fait que 3% de parts de marché, contre 30% pour PSA.

    Ensuite, j'ai envie de dire, s'ils ont envie de vendre plus de voiture chez PSA, ils ont qu'à en faire des mieux. Faut pas tout mettre sur le libre échange.
    avatar
    Masulwilly

    Masculin
    Nombre de messages : 34
    Age : 34
    Localisation : Lyon
    Citation : On est toujours mieux servi que par soit-même!
    Date d'inscription : 03/08/2012

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  Masulwilly le Mer 8 Aoû - 11:40

    Ne pouvant pas encore mettre de lien, je vous copie une news que j'ai lu hier.

    Des cas de maltraitance d’enfants dans des usines Samsung

    Voilà qui ne devrait pas arranger les affaires de Samsung : plusieurs cas de maltraitance d’enfants ont été relevés dans les usines de HEG Electronics, qui assemblent des produits pour le compte de la firme.

    Les cas d’abus relevés au sein des usines Foxconn (vous savez, ces usines assemblant les produits Apple) auraient presque de quoi passer pour des petits boutades à la vue de ces nouveaux cas de maltraitance d’enfants rencontrés au sein d’usines assemblant des produits Samsung.

    Ainsi, HEG Electronics, les usines en question, feraient travailler des enfants n’ayant pas encore 16 ans. Pire : ces mêmes enfants seraient forcés à travailler, qu’ils se blessent ou non durant leur tâche (la preuve avec les clichés présentés ci-dessus). China Labor Watch affirme que durant l’investigation qu’il a réalisé sur le sujet, il aura estimé à la louche le nombre d’enfants travaillant entre 50 et 100. Ces enfants auraient le droit de travailler à la même cadence que les adultes, pour un salaire réduit de 30%.

    Le témoignage de Wu Xiaofang, une enfant de 14 ans, est d’ailleurs aberrant : elle explique qu’entre les mois de mars et d’avril 2012, elle accusa d’une chute dans les escaliers en se rendant dans son dortoir (sic), qui l’empêcha de travailler. Qu’importe, ses employeurs ont refusé de la transférer à l’hôpital, et lui ont retiré 6 jours de travail de son salaire du fait de son absence « injustifiée ».

    Enfin, sont rapportés des cas de « légères » violences physiques entre les employés pas assez efficaces, des punitions obligeant d’autres employés à rester debout toute la journée, etc.

    De son côté, Samsung a d’ores et déjà affirmé à Laptop Mag qu’il allait conduire une nouvelle étude de terrain le plus tôt possible afin de rendre compte de ces nombreuses violations.

    Source : Gizmodo
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  Pr. HWANG le Lun 27 Aoû - 13:24

    décidément les bonnes vielles recette du protectionnisme on de beaux jours devant elles.
    À l'université d'été du PS, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a une nouvelle fois fait de la Corée du Sud le bouc émissaire des problèmes industriels français. Il a notamment accusé les groupes «Hyundai et Kia de concurrencer nos constructeurs en pratiquant un dumping inacceptable». Une rhétorique qu'il ne cesse de développer depuis ­plusieurs semaines, pour justifier les difficultés du groupe Peugeot, ­notamment.

    La quatrième économie d'Asie n'apprécie guère ces accusations et appelle Bruxelles à résister aux sirènes protectionnistes françaises. «Nous sommes inquiets, car les critiques de la France sont injustes. Nous espérons que l'UE ne prendra aucune mesure entravant la libéralisation des échanges», confie au Figaro Choi Kyong Lim, ministre adjoint au Commerce. En cause, la demande de Montebourg auprès de la Commission européenne de placer sous surveillance les importations de voitures coréennes, avec à la clé une possible remise en cause de l'accord de libre-échange UE-Corée du Sud, entré en vigueur le 1er juillet 2011.

    Faux procès
    En pleine crise de la fermeture du site Peugeot d'Aulnay, le ministre chantre de la «démondialisation» a tiré la sonnette d'alarme européenne face à l'envolée des ventes des marques coréennes sur le Vieux Continent, qui ont progressé de 50 % en France lors des deux ­premiers mois de l'année. Pour la première fois, un pays de l'Union déclenche ce mécanisme de ­surveillance qui pourrait conduire à des mesures de rétorsion si la­­­­ ­Commission décidait de suivre ­Paris.

    Faux procès, réplique la Corée qui accuse le ministre français de vouloir faire diversion. «L'accord de libre-échange n'est pas la cause des difficultés des constructeurs français», pointe Choi pour qui le succès des Hyundai et Kia s'explique d'abord par la compétitivité de leurs derniers modèles face à leurs rivaux français et européens. «Laisser dire que le succès de nos voitures est dû à l'accord de libéralisation est non seulement faux, mais insultant», enfonce le clou Frank Ahrens, porte-parole du groupe Hyundai Motor, quatrième constructeur mondial. Et de renvoyer Arnaud Montebourg dans ses buts, chiffre à l'appui: 88 % des modèles vendus en Europe lors du premier semestre étaient fabriqués hors de Corée, dans les usines en République tchèque, en Turquie ou en Inde et n'ont donc pas bénéficié de la baisse des tarifs douaniers. Et au premier semestre, Renault, via sa filiale Renault Samsung, a importé dans l'Hexagone plus de véhicules «made in Korea» que Hyundai.

    Le pays du Matin-Calme s'irrite d'autant plus de l'initiative française que la mise en œuvre de l'ambitieux accord de libre-échange a tourné à l'avantage de l'Europe, défiant les prévisions et les espoirs du gouvernement du président Lee Myung-bak. Durant les neuf premiers mois de sa mise en œuvre, les exportations européennes ont progressé de 35 % et le bénéfice commercial sud-coréen a fondu comme neige au soleil pour atteindre son niveau le plus bas en quinze ans. Pis, la Corée a enregistré son premier déficit commercial avec la France depuis sept ans, grâce à une progression de 30 % des exportations françaises en 2011.

    Si la livraison d'A 380 à Korean Air a donné un gros coup de pouce aux chiffres de Bercy, les exportateurs français ont su tirer profit de l'ouverture des frontières dans des secteurs aussi variés que la viande de porc, les cosmétiques, le vin, la chimie ou les produits de luxe. «L'accord bénéficie à l'UE», confirme Lee Jong Kyu, chercheur au Samsung Economic Research Institute. Un verdict qui tranche avec le constat du champion de la «démondialisation», Arnaud Montebourg.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  niin le Lun 27 Aoû - 22:06

    Mais les Coréens ne nous vendent pas plus de kimchi ? :p
    avatar
    Sojiro

    Masculin
    Nombre de messages : 119
    Age : 36
    Localisation : La campagne coreenne
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  Sojiro le Jeu 30 Aoû - 13:54

    Surtout que le marche automobile doit etre plus eleve en Coree qu'en France et que Renault ou Peugeot ont a priori plus a gagner que Hyundai-Kia (s'ils se debrouillaient bien)
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  niin le Jeu 30 Aoû - 21:20

    Sojiro a écrit:Surtout que le marche automobile doit etre plus eleve en Coree qu'en France et que Renault ou Peugeot ont a priori plus a gagner que Hyundai-Kia (s'ils se debrouillaient bien s'il faisaient de meilleures voitures)

    Pour nuancer le propos

    Contenu sponsorisé

    Re: Les importations sud-coréennes bientôt sous surveillance

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 4:26