Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Psy et le malaise de l'anti-américanisme

    Partagez
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Psy et le malaise de l'anti-américanisme

    Message  Pr. HWANG le Mar 11 Déc - 0:07

    Psy est engagé. La preuve, dans Gangnam Style, il tourne en ridicule la vie aisée des habitants de ce quartier huppé. Mais avant d'être une super-star mondiale et plus encore, il a mis les pieds sur un autre terrain, plus politique. Son passé a refait surface alors qu'il était invité pour le concert de Noël de la Maison-Blanche ce dimanche.

    "Tuez ces putains de Yankees"
    Comme le révèlent plusieurs médias, Psy a participé à deux reprises à des concerts de protestation en Corée-du-Sud. En 2002, il manifestait contre la présence de 37 000 militaires américains sur son territoire - en écrasant une maquette de char américain -, et en 2004 au sujet de la guerre d'Irak. Sur scène, il a chanté le titre Dear Americans, dont les paroles sont... éloquentes: "Tuez ces putains de Yankees, qui ont torturé des prisonniers irakiens". Malaise.

    Avec la popularité qu'il connait, Psy tient aujourd'hui un discours bien plus policé. Le chanteur s'est excusé dans un communiqué ce vendredi, et a pu participer au concert de Noël - où il n'a pas chanté Dear Americans. "J'ai appris depuis qu'il y a des limites à ce que l'on peut dire, et je suis vraiment désolé du sens qu'on peut donner à ces paroles. Je m'excuse auprès de tous ceux qui ont été attristés par ces mots" écrit-il.

    Un contexte plus général
    A propos de cette affaire, le Washington Post rappelle le contexte politique de l'époque et l'importance de la protestation en Corée-du-Sud mais explique aussi l'histoire du titre. Dear Americans est une chanson d'un groupe de métal sud-coréen, N.E.X.T., ouvertement politisé. Ce qui n'est pas le cas de Psy. Lors du concert de 2004, organisé à l'initiative de plusieurs artistes populaires, nombreux sont ceux à avoir chanté ces paroles. Mais eux n'ont pas été cordialement invités à se dandiner à la Maison-Blanche.
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Psy et le malaise de l'anti-américanisme

    Message  arafinwe le Mar 11 Déc - 5:20

    Pr. HWANG a écrit:Psy est engagé. La preuve, dans Gangnam Style, il tourne en ridicule la vie aisée des habitants de ce quartier huppé. Mais avant d'être une super-star mondiale et plus encore, il a mis les pieds sur un autre terrain, plus politique. Son passé a refait surface alors qu'il était invité pour le concert de Noël de la Maison-Blanche ce dimanche.

    "Tuez ces putains de Yankees"
    Comme le révèlent plusieurs médias, Psy a participé à deux reprises à des concerts de protestation en Corée-du-Sud. En 2002, il manifestait contre la présence de 37 000 militaires américains sur son territoire - en écrasant une maquette de char américain -, et en 2004 au sujet de la guerre d'Irak. Sur scène, il a chanté le titre Dear Americans, dont les paroles sont... éloquentes: "Tuez ces putains de Yankees, qui ont torturé des prisonniers irakiens". Malaise.

    Avec la popularité qu'il connait, Psy tient aujourd'hui un discours bien plus policé. Le chanteur s'est excusé dans un communiqué ce vendredi, et a pu participer au concert de Noël - où il n'a pas chanté Dear Americans. "J'ai appris depuis qu'il y a des limites à ce que l'on peut dire, et je suis vraiment désolé du sens qu'on peut donner à ces paroles. Je m'excuse auprès de tous ceux qui ont été attristés par ces mots" écrit-il.

    Un contexte plus général
    A propos de cette affaire, le Washington Post rappelle le contexte politique de l'époque et l'importance de la protestation en Corée-du-Sud mais explique aussi l'histoire du titre. Dear Americans est une chanson d'un groupe de métal sud-coréen, N.E.X.T., ouvertement politisé. Ce qui n'est pas le cas de Psy. Lors du concert de 2004, organisé à l'initiative de plusieurs artistes populaires, nombreux sont ceux à avoir chanté ces paroles. Mais eux n'ont pas été cordialement invités à se dandiner à la Maison-Blanche.

    Je trouve ça correcte moi, je l'aime bien la chanson "Dear Americans". Ce n'est pas une chansons contre tous les américains, mais plutôt contre la droite américaine de George W. Bush et ceux qui ont participer à cette guerre. Il faut mettre ça en perspective de 2003 où le gouvernement Bush a fait la guerre en Irak pour que leurs amis d'Haliburton puisse y exploiter le pétrole. C'était un crime contre l'humanité, pur et simple. Et ces gens là sont libre de penser comme tel. Les américains eux ne se sont pas excuser pour les milliers de morts qu'ils ont fait dans une guerre inutile. N.EX.T n'est pas un groupe anti-américain, il faut aussi le dire, d'ailleurs ils empruntent énormément à la culture américaine.

    Je vois plutôt des journalistes en quête de scoop juteux. On peut très bien aimé les USA tout en critiquant les actions d'une certaine partie de leur société. Pour moi, cette nouvelle est un pétard mouiller. C'est beaucoup plus grave quand les candidats républicains affirment qu'il faut attaquer l'Iran. Eux pourraient être en position de faire des millions de morts pour des idioties, tandis que, à ce que je sache, la vie des américains résident en Corée du Sud est loin d'être en danger.



    Merci pour la nouvelle Pr. HWANG


    Dernière édition par arafinwe le Mer 12 Déc - 5:29, édité 1 fois
    avatar
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 43
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Psy et le malaise de l'anti-américanisme

    Message  Doksooli le Mar 11 Déc - 6:36

    Ce n'est pas une chansons contre tous les américains, mais plutôt contre la droite américaine de George W. Bush et ceux qui ont participer à cette guerre. Il faut mettre ça en perspective de 2003 où le gouvernement Bush a fait la guerre en Irak

    J'aurais préféré que PSY remette en perspective la chanson comme tu le fais plutôt que de s'en sortir par une pirouette. Si on a des convictions chevillées au corps, on s'y tient. C'est toujours facile d'hurler avec les loups comme il l'a fait en 2002. C'est justement maintenant, qu'il est un personnage mondialement connu qu'il pourrait en profiter pour faire passer un message politique au lieu de s'écraser comme il le fait en disant "C'est pas moi M'sieur". Une suggestion pour sa prochaine chanson... la reprise de la chanson de Dutronc. "L'opportuniste."

    Contenu sponsorisé

    Re: Psy et le malaise de l'anti-américanisme

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 10:29