Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Partagez
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  niin le Mar 30 Mar - 13:09

    Bah ce dessin en particulier est assez hallucinant dans le sens où ce sont trois coréens qui tabassent un japonais pour lui faire bien comprendre que dokdo est coréen.
    avatar
    djeppou

    Masculin
    Nombre de messages : 293
    Age : 35
    Citation : 일없습니다
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  djeppou le Mar 30 Mar - 20:34

    Il ne me choque pas plus que celui ou le Japon est raye de la carte par des missiles coreens ou autre message a caractere pacifique...
    avatar
    TOSTA

    Masculin
    Nombre de messages : 179
    Date d'inscription : 22/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  TOSTA le Mar 30 Mar - 20:43

    Ils font la meme chose au Japon ... dans les cours d'education civique des profs presentent directement la Coree comme un petit pays ennemie du Japon ...
    C est pas la premiere fois que j'enttends ca.
    avatar
    burame

    Masculin
    Nombre de messages : 136
    Date d'inscription : 07/01/2009

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  burame le Mar 30 Mar - 21:53

    C'est quand même domage que les adultes ont liassé ce dessin là passé.

    En même temps c'est le thème de l'exposé, et ce sont les profs qui l'ont suggéré.

    Tout les autres dessins - sans exception - sont dans la même veine.

    Si un gamin avait dessiné un coréen et un japonais se donnant la main pour symboliser l'amitié des peuples, je suis pas sûr qu'il aurait été accroché au mur avec les autres.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  niin le Mar 30 Mar - 22:34

    djeppou a écrit:Il ne me choque pas plus que celui ou le Japon est raye de la carte par des missiles coreens ou autre message a caractere pacifique...
    Ha oui en effet, j'avais pas tout vu.
    avatar
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 43
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Doksooli le Ven 9 Avr - 21:39

    J'ai une petite anecdote à ce sujet.

    C'était en 2005. Il y avait un regain de tension autour de Dokdo avec force campagne de pub dans les journaux et à la télévision "독도는 우리땅 (Dokdo nous appartient)". Encore maintenant, chaque bulletin météo nous informe du temps qu'il fera à Dokdo. Bref...

    Je bossais dans un lycée de langues étrangères où l'on apprend, entre autres langues, le japonais.

    La campagne faisait donc rage et voila que plusieurs de nos étudiants se mettent à placarder sur la porte de leurs classes respectives des slogans scandant l'appartenance de Dokdo à la Corée mais plus grave encore, d'autres (slogan... en japonais s'il vous plaît) encourageant à tuer les ressortissants nippons qui ne voudraient pas reconnaître la souveraineté coréenne sur les rochers en questions.
    Plusieurs de ces classes avaient des cours de... japonais.

    Le prof de japonais, on le comprend, ne voulait plus entrer dans les classes qui avaient mis de tels slogans haineux sur leur porte. Les profs coréens n'y voyaient pourtant aucun inconvénient. "C'est pourtant vrai... Dokdo nous appartient".
    Les profs étrangers, dont je faisais partie, se sont alors rangés du côté du japonais et ont décidé de boycotter les classes en question. Les profs coréens ne voyaient pas le problème... et il a fallu l'intervention du principal (qui avait étudie au Japon) [heureusement d'ailleurs] pour que les élèves retirent leurs affiches incitant à la haine contre le Japon.

    On a quand même eu droit pendant un bon mois aux visites de parents qui étaient outrés de voir que des "pros japonais" avaient été introduits dans le système éducatif coréen. certains ont même changé leur enfant d'établissement.

    Ah... on a bien rigolé ce coup là...

    Alors, le coup des dessins d'enfants incitant à casser du Jap' ne m'étonne pas du tout vu que c'est bien souvent, sinon encouragé, mais cautionné par les profs en question qui, pour le coup, ne s'embarassent pas avec les questions d'éthique ou de bienséance dès qu'il s'agit d'oeuvrer pour le bien de la nation. (rompez Caporal)...
    avatar
    Hero Jae Joong

    Nombre de messages : 106
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Hero Jae Joong le Jeu 19 Aoû - 20:30

    Finalement, ils ont un point commun avec les nords coréens : l'anti japonais. Pourtant au Japon, on voit beaucoup de victimes de la "fièvre coréenne" . Ou bien des chanteurs coréens qui viennent au Japon sortir des albums ou se japoniser. On voit aussi de nombreux acteurs/chanteurs japonais qui ont énormément de succès en Corée du Sud...
    Mais ils est vrai que la faute est souvent aux enseignants trop nationalistes (en corée) ou trop laxistes sur la question des massacres faits sur les coréens (japon). Il serait que le Premier Ministre Japonais fasse reconnaitre les faits réels dans les programmes scolaires
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Pr. HWANG le Mar 28 Sep - 2:24

    Euréka j'ai enfin la réponse , et ça grâce au problème actuel entre la Chine et le japon concernant l'iles de Senkaku.

    En effet nous somme devant la même histoire . une iles inhabité , apparaissant sur d'anciennes cartes pour les deux pays et revendiquée par les deux nations.
    la ou la réponse est bancale , est qu'elle passe par le droit international qui avait développé cette idée de "Terra Nullius".
    Et qui en résumé veut dire que tout le monde peux dire qu'une terre lui appartient , mais tant qu'il n'y exerce pas une souveraineté cette possession est contestable.

    et pour Takeshima , les premiers à y avoir exercé une souveraineté sont les Japonais . et puisque rien n'est définitif nous pouvons dire que maintenant ce sont les coréens qui y exerçant une souveraineté possèdent Dokdo
    avatar
    Hybrid Son Of Oxayotl

    Masculin
    Nombre de messages : 315
    Age : 127
    Citation : En Taro Adun !
    Date d'inscription : 19/01/2010

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Hybrid Son Of Oxayotl le Mer 29 Sep - 1:09

    Effectivement, ça parait logique.
    Ça évite les «Je revendique la lune, Mars, et alpha du centaure.» .
    avatar
    Daegann

    Masculin
    Nombre de messages : 142
    Localisation : Paris Area Network
    Date d'inscription : 04/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Daegann le Mer 29 Sep - 3:14

    Sauf que la où le concept de terra nullus devient... nul (désolé) dans le cas de Dokdo, c'est que non seulement la Corée avaient déjà revendiqué Dokdo depuis longtemps mais que ces îlots étaient également considéré comme coréen par le Japon avant qu'ils ne décident que finalement non, Dokdo n'était donc pas neutre et le principe de terra nullus ne pouvait s'appliquer (A partir du moment où un état revendique un territoire et que son voisin reconnait cette possession, la souveraineté est établis, pas besoin d'habitants (de toute façon le Japon n'a jamais laisser non plus d'habitant là-bas). En prendre possession par la suite n'est rien d'autre qu'une annexion, ce que le Japon à fait avec l'ensemble de la Corée dans la foulé).

    - Daegann -


    _________________
    Ce qui est marrant avec les utopistes c'est qu'ils prônent souvent la liberté de penser. Et pour ça, ils sont prêt à imposer la leur, de façon de penser. Après tout, puisqu'il savent que c'est ce qui est bien, tout le monde devrait penser comme eux, puisque c'est ce qui est bien...

    Corean Paradox : Articles varié sur la corée (musiques, films, voyages, géopolitiques, etc.)
    Doksa Project : Série de nouvelles cyberpunk se déroulant en corée
    avatar
    Hybrid Son Of Oxayotl

    Masculin
    Nombre de messages : 315
    Age : 127
    Citation : En Taro Adun !
    Date d'inscription : 19/01/2010

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Hybrid Son Of Oxayotl le Mer 29 Sep - 14:21

    Daegann, si j'ai bien compris ce que dit Pr. HWANG, lui aussi considère que Dokdo revient à la Corée. Pour une raison beaucoup plus logique que «J'étais là le premier» : parce qu'ils y exercent réellement leur souveraineté.
    S'il y avait une nombreuse population japonaise sur ces iles, on pourrait se poser la question de savoir à quel pays elle doit appartenir. Mais là, il n'y a aucune population japonaise, et aucune raison valide de la revendiquer…
    Si jamais l’ile a vraiment été japonaise, c'est en l'abandonnant qu'ils l'ont perdu, ce n'est pas les coréens qui l'ont volée. C'est comme si la France abandonnait les iles Crozet , que des sud-africains venait la peupler, que le gouvernement sud-africain y construise des postes de garde, et que tout à coup, après que tout cela aie été fait, la France se réveillait, et revendiquait de nouveau les iles Crozet. Trop tard. Dans les faits, ça serait le gouvernement sud-africain qui y appliquerait sa souveraineté, alors autant faire correspondre le droit avec les faits, non ?
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Pr. HWANG le Mer 29 Sep - 18:03

    je dis ok à HSOO .

    Daegan comment veux tu que la Corée revendique DOKDO "depuis longtemps" alors que ce pays était refermé sur lui même pendant des siècles, sans la moindre relation diplomatique, mis à part avec la chine puisque elle était suzeraine de l'empire chinois.

    Ils sont passé de ce stade de province chinoise autonome à colonie japonaise , puisque pour revendiquer il faut être plusieurs, expliques moi alors quand ils ont bien pu revendiquer ces iles avant les accords du Caire de 1943.
    avatar
    Yazo

    Masculin
    Nombre de messages : 85
    Age : 28
    Localisation : Paris/Troyes
    Date d'inscription : 14/04/2010

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Yazo le Jeu 30 Sep - 9:03

    Prof, tu peux développer sur ces accords du Caire?
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Pr. HWANG le Jeu 30 Sep - 12:45

    C'est l'équivalent du yalta pour l'asie.
    wiki n'en parle pas mais le gouvernement en exil coréen y a participé , avec la présence de Syngman Lhee (l'équivalent de degaulle en corée)

    wiki
    La conférence du Caire (nom de code "SEXTANT"), tenue du 22 novembre au 26 novembre 1943, porta sur le Japon et sur l'Asie. Elle réunit le président américain Franklin Roosevelt, le premier ministre britannique Winston Churchill, et le généralissime Tchang Kaï-chek, chef du gouvernement de la République de Chine (on peut ici noter que la Chine était désormais reconnue comme un partenaire majeur au sein des Alliés).

    Les principales clauses de la déclaration du Caire, qui en résulta sont :

    * Le Japon doit être contraint par la force à une reddition sans condition
    * Le Japon doit être dépossédé des îles du Pacifique occupées à partir de 1914
    * Tous les territoires chinois occupés par le Japon (tels la Mandchourie ou Formose) doivent être restitués à la Chine
    * La Corée doit être libre et indépendante
    avatar
    Daegann

    Masculin
    Nombre de messages : 142
    Localisation : Paris Area Network
    Date d'inscription : 04/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Daegann le Dim 3 Oct - 1:24

    La souveraineté ne s’acquiert pas uniquement via la présence d'habitant. A partir du moment ou d'autres pays reconnaissent l'appartenance d'un territoire à un pays, que ce territoire soit habité ou non, ce pays y est souverain. Et puis en caricaturant à mort, si la souveraineté ne s'aquiérait que par la présence d'habitant, il suffirait à un pays d'aller dans un coin de campagne frontalier et d'y installer deux colons pour devenir souverain sur ce territoire ?

    La Corée avait beau être renfermé sur elle-même, elle avait des pécheurs et des îles habité. Dokdo était connus des coréen (appelé Usankuk durant Shilla, dans les années 500 avant JC...) et de nombreuses cartes et documents (coréen comme japonais) montre les îlots comme étant coréen. Mais peut-être que tu es un partisant de la théorie de Kawakami qui dit en gros que bon en fait les coréens pouvaient pas connaitre Dokdo parce qu'on les voit pas depuis Eulleung-do et que les anciennes carte indique une île qui en fait n'existe pas et non Dokdo ?

    Bref, historiquement Dokdo est coréen. Mais à la limite on sen fout un peu. Historiquement la France était Romaine... Pour l'histoire récente, Dokdo avait été exclu du territoire japonais par plusieurs documents du commandement allié. Certains de ces documents n'ont d'ailleurs pas été annulé. Par contre le traité de paix ne parle pas de Dokdo (mais il ne parle pas non plus de tout les petit îlots plus proche de la Corée). Et effectivement par la suite les gardes-cotes coréens se sont installé. (d'ailleurs pour la petit histoire on peut considérer qu'en 1953 le Japon à annexer Dokdo (gardes cote coréen reconduit sur les côtes et marqueur japonais errigé sur les îlots) avant d'être repris par la Corée qui y est toujours depuis.

    - Daegann -


    _________________
    Ce qui est marrant avec les utopistes c'est qu'ils prônent souvent la liberté de penser. Et pour ça, ils sont prêt à imposer la leur, de façon de penser. Après tout, puisqu'il savent que c'est ce qui est bien, tout le monde devrait penser comme eux, puisque c'est ce qui est bien...

    Corean Paradox : Articles varié sur la corée (musiques, films, voyages, géopolitiques, etc.)
    Doksa Project : Série de nouvelles cyberpunk se déroulant en corée
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Pr. HWANG le Mar 15 Mar - 13:39

    Ahhh comme les petits français à qui on faisait chanter "vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine", les enfants adorent ce genre d'histoire.


    KBS > Journal > Edito
    La Corée du Sud instaure pour la première fois des consignes d'enseignement à propos des îlots Dokdo
    2011-03-04

    Les îlots Dokdo feront désormais l'objet d'un enseignement systématique et encadré dans les écoles de Corée du Sud. Le ministère sud-coréen de l'Education, des Sciences et de la Technologie vient en effet d'envoyer à tous les établissements scolaires du pays de nouvelles consignes éducatives à ce sujet. C'est la première fois que le pays du Matin clair inscrit officiellement Dokdo dans ses programmes scolaires.

    Ces îlots situés en mer de l'Est appartiennent à la Corée du Sud mais sont régulièrement revendiqués par le Japon. Ils sont donc la source de tensions récurrentes entre les deux pays voisins. Des tensions qui ne durent cependant jamais longtemps. Pour Séoul, ce malentendu persistant s’explique en partie parce qu'aucune directive sur l'enseignement de Dokdo n'a jusqu'ici été imposée dans les programmes scolaires. C'est désormais chose faite.

    Bien sûr, il y a de fortes chances pour que le Japon adopte, de son côté, des manuels scolaires présentant ces îlots, qu'il appelle « Takeshima », comme un territoire japonais. Des éditeurs connus pour leur nationalisme ont d’ailleurs proposé de nouveaux livres cette année, et on peut s'attendre à ce que le gouvernement japonais adopte ce genre d'ouvrage.

    Côté sud-coréen, les consignes du ministère de l'Education précisent désormais le contenu et les objectifs des séances qui devront être consacrées à Dokdo dans toutes les écoles primaires, les collèges et les lycées du pays. Le but: sensibiliser les étudiants à la protection de ces îlots et à la problématique des relations entre Séoul et Tokyo. Pour cela, les nouveaux programmes prévoient de confirmer la souveraineté de la Corée du Sud sur ce territoire à travers l'histoire, la géographie et le droit international.

    A l’école primaire, plus précisément, les élèves devront prendre conscience, grâce à leur instituteur, de la valeur historique, environnementale, politique et économique de Dokdo. Au collège, l'accent sera mis sur l'histoire des îlots et donnera un aperçu de la version japonaise des faits. Au lycée, enfin, les professeurs auront pour ordre de présenter les campagnes internationales menées contre les revendications japonaises et d’encourager les étudiants à s'y engager.

    Cette décision du ministère est hautement significative, puisque les enfants d'aujourd'hui sont les acteurs de demain. S'ils ne connaissent pas l'histoire, si on ne leur donne pas un aperçu de la situation actuelle ainsi que des consignes pour l'avenir, ils ne pourront pas être à la hauteur sur la scène internationale. Le « programme éducatif Dokdo » a donc pour vocation d'aider les générations futures à comprendre et à gérer cette problématique historique si particulière à la Corée du Sud et au Japon.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les motifs de dispute entre la Corée et le Japon 1/8 : Dok-d

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 10:22