Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Pr. HWANG
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 121
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Pr. HWANG le Lun 2 Fév - 3:52

    Des chercheurs décryptent le génome d’un sud-Coréen
    2008-12-04 17:19:10 Updated.

    Des chercheurs du Centre coréen de bioinformation et de l’université de science et médecine de Gacheon ont annoncé aujourd’hui avoir réussi à décrypter le génome d’un sud-Coréen. C’est une première en Corée du Sud. Ils ont en fait cartographié l’ensemble de l’ADN du chercheur Kim Seong-jin, qui devient ainsi la quatrième personne au monde à avoir une carte de son génome.

    La Corée du Sud est le troisième pays à réaliser une telle prouesse. En 2007, la carte du génome du biologiste américain Craig Venter avait été publiée, suivie en avril 2008 de celle de James Watson. En Asie, la séquence ADN du chercheur chinois Yang Huanming avait été décryptée le mois dernier.

    Rappelons qu’en 2003, des laboratoires américain, britannique, allemand, français, japonais et chinois avaient réussi à reconstituer la carte du génome humain.

    Mais désormais, il est donc possible de faire cela pour une personne précise. Selon ces chercheurs sud-coréens, cette avancée permet d’envisager des progrès médicaux gigantesques ces prochaines années. En effet, en établissant une telle carte du génome d’une personne, il est alors possible de définir des traitements adaptés à chacun de manière précise, et de déceler des prédispositions à des maladies telles que le diabète, le cancer, l’alcoolisme ou la dépression.

    @ yann

    ben toi qui bosse chez KBS , va chercher le journaliste qui n'a pas trouvé le moyen de signer son article , et demandes lui ce qui lui en couté de dire : des chercheurs sud coréens décrypte un génome humain.
    Même si je suis un poil misanthrope , je peux quand même dire que l'association du mot génome à une nationalité et de mauvais gout. Après j'ai conscience que dans tout un tas d'autres pays ils auraient fait de même .

    sur l'ancien forum on avaient déjà débattu de la sois disante notion de sang pur du peuple coréen . tu te rappelles de la rubrique?
    niin
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  niin le Lun 2 Fév - 4:34

    En tout cas, cet article n'associe absolument pas le génome à une nationalité. Il dit juste qu'ils ont décrypté le génome d'un nord-coréen, expliquant qu'il est donc maintenant possible de le faire pour seulement un individu (et pas une nationalité).
    ideo
    ideo

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 40
    Localisation : Séoul
    Citation : 삶은 미소다...
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  ideo le Lun 2 Fév - 6:58

    ben toi qui bosse chez KBS , va chercher le journaliste qui n'a pas trouvé le moyen de signer son article

    Tien, voila un autre article qui parle du décryptage de séquence du génome coréen : Le génome coréen.

    Celui-ci a été traduit par moi-même. Les articles sont reparti parmi toutes les équipes de la KBS world radio, ils sont généralement traduit donc dans diverses langues.

    Franchement, je vois pas le mal dans toute cette affaire... Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 174860


    _________________
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 4404695511_ac45722a33_o
    Doksooli
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 45
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Doksooli le Lun 2 Fév - 8:49

    S'ils avaient écrit "Le génome du coréen" comme "le génome du kangourou" ou "le génome du dahu"... oui, j'aurais dit bon. Mais là... le génome d'UN coréen, c'est le génome d'UNE personne coréenne. Soit une personne parmi tant d'autres et pas "La race" coréenne comme tu aimerais que ce soit le cas. L'ambiguïté est là où on la veut et tu la veux à tout prix. Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 135548
    Hwang autant parfois (je dis bien parfois parce que t'es quand même gonflant à chercher la petite bête partout) je suis d'accord sur les travers que tu dénonces, autant là... tu me sembles rudement obnubilé par l'éventualité que dans chaque coréen pourrait sommeiller un dangereux nationaliste écervelé. (avec de vrais morceaux de cervelle). Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 139761
    Pr. HWANG
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 121
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Pr. HWANG le Lun 2 Fév - 13:40

    Vous vous foutez de moi ou quoi , Je suis stupide et parano quand je relève :
    "L'étude de la carte de séquence du génome coréen""l'édification d’un génome standard corée""Cela prouve que six bases ADN sur 10 000 sont uniques aux coréens."
    uniques s'en dec , j'y crois pas !!! . Donc en résumé toute personne qui n'a pas ces séquences uniques aux coréens , ne peut plus prétendre a être coréen . Sauf peut être prétendre à un niveau d'impureté . Conséquence "non tu peux pas avoir le boulot il te manque une sequence" . Mais peut être que la science va faire des progrès et qu'il y aura des traitements .

    Allez un ptit point godwin :Ah si les nazi avaient eu la génétique, ils auraient pu trier plus vite les gens , les vielles recettes de physionomiste c'est pas sur.

    Mais je suis rassuré vue qu'un génome standard ça n'existe pas , ils vont être obligé de ressortir le Pr hwang de son bain d'azote pour balancer la picouse.
    Yann
    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1114
    Age : 49
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Yann le Lun 2 Fév - 16:20

    Pr. HWANG a écrit:Vous vous foutez de moi ou quoi , Je suis stupide et parano quand je relève :
    "L'étude de la carte de séquence du génome coréen""l'édification d’un génome standard corée""Cela prouve que six bases ADN sur 10 000 sont uniques aux coréens."
    Non, tu n'es pas parano, et j'irais dans ton sens si... ces termes étaient dans l'article cité plus haut dont tu dénonce l'anonymat du journaliste.

    Mais ils n'y sont pas, donc sors-nous les bons (ou plutôt mauvais) articles, et on en discutera.


    _________________
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Pr. HWANG
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 121
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Pr. HWANG le Lun 2 Fév - 17:13

    Je te l'accorde, ce que je relève est dans lien d'IDEO . Et quand je lis "Des chercheurs décryptent le génome d’un sud-Coréen" , je fais un procès d'intention.
    Mais en Corée, je sais que les idées fumeuses sur ce sujet ne sont jamais très loins.
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Lun 2 Fév - 18:11

    Wolah, franchement faut se calmer.

    Si un peu de science éloigne de l'intelligence, beaucoup l'y ramène : en continuant à chercher les séquences génétiques propres aux Coréens, je suis sûre à 100% que les scientifiques ne trouveront rien du tout. Qu'ils continuent à chercher, ça les occupera, mais ils ne trouveront pas, et ils seront obligés d'admettre que la pureté du sang coréen est un mythe.

    L'expérience avait déjà été tentée sur des "Celtes", sur certains îliens, sur plein de populations diverses, et ça ne donne rien du tout. Les hommes sont métissés, point final.


    Par ailleurs, ça commence à me gonfler un peu ces procès d'intention autour de la pureté du sang coréen. Oui les ajeoshis sont nationalistes, la belle découverte ! Tu t'es levé tôt pour découvrir ça ?
    Si ça te saoûle, tu ne leur parles pas et tu te contentes de lire le Hankyeoreh.
    Faut quand même rappeler que la Corée est entre la Chine et le Japon, tous deux assez costauds de ce point de vue-là, et qu'il fallait bien construire le refus d'être assimilé à l'un ou l'autre pays autour de quelque chose.
    D'autre part, après la colonisation et à l'époque du sous-développement économique, il fallait bien trouver quelque part une fierté nationale à offrir au peuple.
    Enfin, alors que tout le monde moderne dans lequel vivent les Coréens d'aujourd'hui est importé de l'extérieur (système éducatif, judiciaire, forme de gouvernement, médecine, vêtements, habitat, routes...) c'est presque normal qu'ils recherchent désespérément une chose qui leur soit propre.

    Moi aussi au début j'étais exaspérée par les discours nationalistes de certains ajeoshis.
    Maintenant je trouve ce genre de discours plutôt triste, et plus il est virulent et ridicule, plus je le trouve symptomatique d'un malaise : j'aimerais bien que les jeunes Coréens conservent en eux cette fierté d'être Coréen, et qu'ils ne jettent pas toute leur identité aux oubliettes pour adopter une modernité occidentale.
    niin
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  niin le Lun 2 Fév - 18:59

    Après, il ne faut pas aussi faire l'amalgame entre le chercheur qui décrypte un génome et le journaliste qui croit ce qu'il veut (et suivant sa ligne éditoriale). L'article cité plus haut ne laisse en rien penser que le chercheur souhaite démontrer la pureté du sang coréen mais plutôt développer un outil permettant un suivi personnalisé d'un point de vue médicale (même si je suis sur, la première application serait certainement l'identification génétique des individus, mais c'est un autre débat).
    burame
    burame

    Masculin
    Nombre de messages : 136
    Date d'inscription : 07/01/2009

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  burame le Lun 2 Fév - 22:03

    Si ce n'était qu'eux... Je crains qu'il ne s'agisse pas que des ajjoshi. Grace (?) à mon job et au travers de quelques peregrinations à droite à gauche j'ai été amené à croiser le quotidien d'enormement de gens qui avaient souffert d'exclusions de toutes sortes sous pretexte de la non pureté de leur sang coréen.

    Ce que j'essaye de dire c'est que cette histoire va plus loin qu'un simple débat sur un article débile. Il ne s'agit plus de nationalisme, mais bien d'un profond racisme. Le probleme, c'est qu'au pays des bisounours (à savoir la sphère francophone en Corée) le racisme n'existe pas en Corée et le premier qui ose la moindre reflexion là dessus se fait basher sans pitié avec la même sérénade "faut pas généraliser!".

    Ca me rappelle une vive discussion que j'ai eu avec une soi disante sommité sur la Corée. Je lui ai rapporté le cas d'une pancarte immonde à l'entrée d'un bar qui annoncait: "Interdit au étrangers et tout particulièrement aux chinois et aux coréen de sang mélé". Il a évidement nié et m'a dit que ce genre de choses n'existait pas en Corée. Pas de bol pour lui j'avais une photo que je lui ai montré. Son visage a changé et il m'a lancé avec une affreuse mauvaise foi: "vous n'avez rien compris à la Corée".

    Pour en revenir à l'article du génome, pour l'instant j'ai pas trouvé un seul coréen qui ne l'ait pas compris de travers, ce qui m'amene a rejoindre l'avis du prof hwang.

    Sinon le Hankyoreh c'est peut être le seul journal coréen qui provoque autre chose que des convulsions.
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Lun 2 Fév - 22:34

    Hey, j'ai jamais dit que le racisme existait pas en Corée !

    Au contraire, il est tellement présent qu'il n'y a pas de mot en coréen pour le décrire. Pourquoi nommer ce qui est partout ?

    Après, je trouve qu'au lieu de s'énerver et de se sentir frustré, exaspéré et énervé, il vaut mieux essayer de comprendre d'où ça vient, et ce qui le nourrit.

    Je ne pense pas que le racisme coréen soit relié à une quelconque idée de supériorité du peuple coréen. Donc on peut tout de suite se calmer. C'est juste qu'ils veulent à tout prix à s'interroger sur ce qui fonde l'identité coréenne (le sang n'est qu'une piste parmi d'autres.)

    C'est pas une question complètement idiote. Après tout, la péninsule n'a découvert le reste du monde que dans les années 90, c'est très récent. En Europe aussi, s'est beaucoup interrogé là-dessus à l'époque des grandes découvertes.

    Les Coréens cherchent, cherchent, un jour ils trouveront sans doute ce qu'ils sont, ou ce qu'ils ne sont pas. Pour moi ça serait cool que ça passe par un renforcement des programmes d'histoire dans les lycées.


    Ton anecdote est intéressante Burame, mais quand la sommité t'a dit que tu n'avais rien compris à la Corée, elle ne parlait pas de la pancarte. Je pense qu'elle parlait plutôt de l'impolitesse qu'il y a, quand on rencontre quelqu'un, à lui mettre tout de suite le nez dans son caca, et en plus à lui apporter en public la preuve de son erreur. T'aurais peut-être dû l'emmener boire du soju au pojangmacha avant, tes remarques seraient mieux passées...
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 135548
    Yann
    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1114
    Age : 49
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Yann le Mar 3 Fév - 0:06

    Sujet déplacé dans société.


    _________________
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Yann
    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1114
    Age : 49
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Yann le Mar 3 Fév - 0:17

    burame a écrit:Ca me rappelle une vive discussion que j'ai eu avec une soi disante sommité sur la Corée. Je lui ai rapporté le cas d'une pancarte immonde à l'entrée d'un bar qui annoncait: "Interdit au étrangers et tout particulièrement aux chinois et aux coréen de sang mélé". Il a évidement nié et m'a dit que ce genre de choses n'existait pas en Corée. Pas de bol pour lui j'avais une photo que je lui ai montré. Son visage a changé et il m'a lancé avec une affreuse mauvaise foi: "vous n'avez rien compris à la Corée".
    Et il a raison : tu n'as rien compris, tu lui as fait perdre la face depuis le début de la conversation.
    As-tu pensé un instant qu'il niait non pas les fait, mais pour éviter de perdre la face ? Qu'il te croyait depuis le début mais que cette révélation était honteuse et que ce n'était pas ta place de lui faire, ou alors pas comme ça ? Et que mettre les pieds dans le plat en lui montrant ta photo était d'une outrecuidance sans bornes ? Tu l'as humilié, c'est tout, et il a tout fait pour éviter l'humiliation, même utiliser de la "mauvaise foi".

    Je ne le défend pas, et je ne suis pas sûr que c'est vraiment ce qu'il a ressenti. Mais avoue que c'est possible... C'est juste pour expliquer qu'il est facile de traiter un Coréen de mauvaise foi ou d'hypocrisie, simplement parce qu'on utilise nos référentiels culturels français. S'il était plus vieux que toi, et/ou plus important (et tu parles de sommité), tu as été d'une impolitesse sans limite.

    Après, on peut dire qu'il faut que les Coréens arrêtent ce genre de comportement qui pour nous frisent le ridicule, mais n'oubliez pas que c'est justement ça, leur culture.


    _________________
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Mar 3 Fév - 0:32

    Tout à fait d'accord avec toi, Yann. Ca me rassure de n'être pas la seule à penser ça.
    burame
    burame

    Masculin
    Nombre de messages : 136
    Date d'inscription : 07/01/2009

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  burame le Mar 3 Fév - 1:07

    Seulement, il s'agissait d'un français. Et connaissant le bonhomme (vous le connaissez aussi), c'est pas le genre a craindre de perdre la face. Parfois je le trouve même un peu comme moi dans le genre gros malpropre qui aime bien mettre les gens en porte à faux. La sur le coup c'est lui qui était coincé, et visiblement j'ai réussi a appuyer là ou ca fait mal.

    C'est un phénomène recurrent que j'ai constaté chez beaucoup de français de la sphère Coréanophile. Ils sont vachement mal à l'aise quand on aborde le sujet du racisme avec eux. La plupart du temps ils nient tout en bloc, me disent que je suis un profond débile alors qu'ils font preuve d'un affligeante hypocrisie puisqu'ils y ont été confrontés eux mêmes.

    Comme si ils savaient la vérité, mais qu'ils refusaient de se l'avouer eux mêmes de peur de réaliser que le pays de leurs rêves est loin d'être rose.

    Je tiens ca de mon experience perso. Ca vaut ce que ca vaut.
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Mar 3 Fév - 1:18

    T'as jamais envisagé l'hypothèse selon laquelle c'était toi le gros débile ?
    Plutôt que d'accuser tous les autres, pose-toi des questions sur ton comportement.

    Franchement, à voir tes posts, je doute que tu sois un modèle de tact et de diplomatie, et ça ne m'étonne pas du tout que tu mettes les gens autour de toi mal à l'aise.

    Encore une fois, la définition du "racisme" est différente pour un Coréen et pour un Français (comme pour les mots "civisme", "chang" ou "nunchi".) C'est plus pour cela que la question met les Français coréanophiles mal à l'aise, puisque apparemment tu es incapable de comprendre ce que recouvre (et ne recouvre pas) le "racisme" pour un Coréen. A partir de là, la discussion devient vite fatigante et stérile.
    Pr. HWANG
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 121
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Pr. HWANG le Mar 3 Fév - 2:14

    Euh coréanophile ça pue un peut le snobisme.

    pour en revenir au sujet , qu'il y est des ajochis racistes n'est pas vraiment le problème . ce qui ne va pas c'est qu'il y ait des médias de masse racistes. et qu'en plus, comme kbs world radio ces médias ont une prétention internationale.

    Alors qu'en Corée on esquive le problème , que le mot racisme n'est pas le même sens ect... est une chose . Mais il faudrait que les pigistes expat refusent de traduire ce genre de textes ou les censures , en expliquant gentillement et poliment aux journalistes coréens, qu'il y a des parties du monde ou l'on ne dit pas ce genre de chose et que ce genre d'idées sont même pénalement répréhensibles.

    si la corée veut que sa culture rayonne pour le plus grand bonheur des coréanophiles, il faut forcement avoir une remise en question et une évolution de ces idées sur le sujet sur le racisme . Et cette évolution commence par les médias.

    sur la définition du mot racisme en corée , désolé mais je me marre . les coréens savent très bien utiliser ce mot quand ils en sont victimes comme au japon ou aux états unis , mais par contre l'indonésien ou le cambodgien en corée qui et victime de racisme c'est pas tout à fait pareil. En corée c'est du ... de la discrimination négative c'est plus soft un peut comme chez nous quand les expulsions deviennent des reconduites à la frontiere.
    cedriches
    cedriches

    Nombre de messages : 108
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  cedriches le Mar 3 Fév - 3:51

    Oui il n'empêche que le dernier que j'ai en tête qui parlait de sang et de race pur a massacré des millions de gens. Et je pense à plein d'autres cons dans le style à l'instant. C'est peut-être leur culture et un peu la mienne mais ça me fait peur moi! Si les coréens ne veulent pas se mélanger ils vont finir trisomique! hahaha! Ben oui en plus je ne sais pas pourquoi mais ils me font penser à des dinosaures qui ne parviennent pas à s'acclimater. J'y vais fort mais moi vraiment ça m'énerve cette culture. je suis d'accord qui faut la préserver et qu'il y a de nombreuses explications historiques et sociologiques à tout ça, mais c'est pour moi complètement dépassé!Enfin bon je ne sais pas ce que tu veux démontrer encore une fois Korea-is-it, mais si c'est pour dénoncer encore une fois les conneries coréennes... bah ! comme tu veux...du moment qu'on en parle!t'es sur que tu deteste autant la Corée que ça...? J'en doute!


    Dernière édition par cedriches le Mer 4 Fév - 5:26, édité 1 fois
    Laule
    Laule

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Laule le Mar 3 Fév - 4:44

    Anmryn a écrit:

    [...]

    j'aimerais bien que les jeunes Coréens conservent en eux cette fierté d'être Coréen, et qu'ils ne jettent pas toute leur identité aux oubliettes pour adopter une modernité occidentale.

    Faudrait juste que cette fierté ne se construise pas sur une base nationaliste aussi ridicule que répugnante, quoi.
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Mar 3 Fév - 5:01

    Moi j'ai plus souvent entendu des jeunes qui étaient gênés d'être coréens, qui disaient qu'ils voulaient partir aux Etats-Unis, que la Corée était un pays de paysans malpolis, qu'ils étaient complexés par leurs petites jambes, que le pays était pauvre et sous-développé, etc.

    Pour revenir au sujet, cette question de la pureté est tellement présente dans toute la pensée coréenne que je comprends un peu que pour eux l'idée d'un sang métis soit surprenant.
    Quand ils boivent du vin ils refusent le mélange de cépages, s'ils s'achètent un Vuitton il faut aller dans la boutique des Champs-Zé et pas ailleurs, ils prétendent que leur prononciation des hanja est l'originale (que les Chinois ne respecteraient plus), si on veut manger des tteokbokkis il faut aller à Sindang, etc. C'est toujours pareil : il faut toujours respecter l'origine.

    Alors bien sûr pour nous c'est absurde, et évidemment ça débouche sur des idées nationalistes caca-boudin. On est d'accord.
    Maintenant, quand on voit à quel point cette notion de pureté est importante pour eux (et pas que pour le sang), et quand on voit d'où ils viennent (enfermement, colonisation, sous-développement, dictature), je pense qu'on peut leur laisser un peu de temps pour retourner leur slip et réfléchir un peu plus en profondeur à ce qui caractérise le peuple coréen.
    Pour l'instant ils se rendent compte que le vieux nationalisme ne marche plus (c'est surtout un truc d'ajeoshi, quand même). Faut faire confiance à la jeune génération pour avoir d'autres idées plus ouvertes et intéressantes d'ici quelques années.


    Dernière édition par Anmryn le Mar 3 Fév - 5:16, édité 1 fois
    Laule
    Laule

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Laule le Mar 3 Fév - 5:11

    Yann a écrit:Et il a raison : tu n'as rien compris, tu lui as fait perdre la face depuis le début de la conversation.
    As-tu pensé un instant qu'il niait non pas les fait, mais pour éviter de perdre la face ? Qu'il te croyait depuis le début mais que cette révélation était honteuse et que ce n'était pas ta place de lui faire, ou alors pas comme ça ? Et que mettre les pieds dans le plat en lui montrant ta photo était d'une outrecuidance sans bornes ? Tu l'as humilié, c'est tout, et il a tout fait pour éviter l'humiliation, même utiliser de la "mauvaise foi".

    Je ne le défend pas, et je ne suis pas sûr que c'est vraiment ce qu'il a ressenti. Mais avoue que c'est possible... C'est juste pour expliquer qu'il est facile de traiter un Coréen de mauvaise foi ou d'hypocrisie, simplement parce qu'on utilise nos référentiels culturels français. S'il était plus vieux que toi, et/ou plus important (et tu parles de sommité), tu as été d'une impolitesse sans limite.

    Après, on peut dire qu'il faut que les Coréens arrêtent ce genre de comportement qui pour nous frisent le ridicule, mais n'oubliez pas que c'est justement ça, leur culture.

    Donc il vaut mieux laisser quelqu'un dire des conneries avec arrogance juste pour que son honneur soit sauf. Mettre en péril la vérité (telle qu'on la perçoit) et donc ses propres valeurs pour que son interlocuteur ne perde pas la face.
    Ok, je comprends ce concept et j'admets qu'il puisse rythmer une société toute entière.

    Sauf que dans le cadre d'un dialogue interculturel, il faut admettre que cette attitude puisse être remise en question, particulièrement lorsqu'elle est confrontée à notre mode de pensée républicain et cartésien. Un protagoniste d'essence confucianiste est tenu d'accepter que les nuances qui lui sont présentées sont une marque de respect ; au-delà de sa petite personne, pour le groupe, la Société dans son ensemble (et là il devrait s'y retrouver). Selon un référentiel occidental, bien sûr.

    En l'occurence, la personne à laquelle Burame a fait référence était française, mais cela ne change pas le fond de ma pensée.
    Anmryn
    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 40
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Anmryn le Mar 3 Fév - 5:20

    Laule, ton post ne change pas du tout le fond de ma pensée à moi.
    Burame fait quand même rarement dans la dentelle, et j'ai l'impression qu'il a plus cherché à vexer son interlocuteur qu'à le convaincre.
    Une conversation c'est quand même pas un combat : c'est un échange. Si l'un des deux est vexé et s'en va, les deux ont perdu, personne n'est convaincu et tout le monde est fâché. Peu importent les référents culturels.


    @Prof Hwang : c'est sûr que c'est le rôle de ceux qui côtoient des Coréens tous les jours, de leur expliquer que leur manière de parler est parfois profondément choquante. Mais c'est vraiment un combat de tous les instants, fatiguant et on a un peu l'impression de crier dans le désert.
    Moi ce qui m'énerve c'est quand dans leurs discours ou leurs articles ils utilisent systématiquement le mot "étranger" au lieu de "personne de nationalité autre que coréenne", ou même "visiteur étranger". Zut à la fin, on le sait qu'on est des étrangers en Corée, mais ils pourraient employer le terme juste comme adjectif au lieu de s'en servir comme nom commun ! Je suis une "quelqu'un" avant d'être éventuellement "quelqu'un d'étranger". Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen 493977
    Laule
    Laule

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Laule le Mar 3 Fév - 5:32

    Pr. HWANG a écrit:

    [...]

    Mais il faudrait que les pigistes expat refusent de traduire ce genre de textes ou les censures , en expliquant gentillement et poliment aux journalistes coréens, qu'il y a des parties du monde ou l'on ne dit pas ce genre de chose et que ce genre d'idées sont même pénalement répréhensibles.

    [...]

    Non, ce n'est pas leur boulot et surtout pas leur droit.
    En ré-écrivant une version édulcorée, ils seraient malhonnêtes vis-à-vis de leur profession (une traduction se doit d'être la plus fidèle possible au texte de base, question d'honnêteté intellectuelle. À quoi servirait un « Mein Kampf » censuré de partout ?) et de leur public (vision faussée de la société qui leur est présentée).


    cedriches a écrit:

    [...]

    Si les coréens ne veulent pas se mélanger ils vont finir trisomique!

    [...]

    Si les coréens ne veulent pas se mélanger, qu'ils ne délivrent pas de visas et qu'ils ne marquent pas des points GHB (Global Highly Bullshit) à tout va.

    Mais je comprends très bien qu'une société veuille rester endogame, hein.
    Toutes les nations n'ont pas le devoir d'accepter les doctrines mielleuses vantant la mondialisation, le mélange des biens et des cultures. C'est un choix qui se respecte... à condition qu'il ne soit pas émaillée de contradictions.


    Anmryn a écrit:Moi j'ai plus souvent entendu des jeunes qui étaient gênés d'être coréens, qui disaient qu'ils voulaient partir aux Etats-Unis, que la Corée était un pays de paysans malpolis, qu'ils étaient complexés par leurs petites jambes, que le pays était pauvre et sous-développé, etc.

    Ah ben ce sont les Coréens ont fait le choix de se jeter à corps perdu dans la culture et la vénération Étatsunienne...
    Richesse et petites jambes, ce sont des « soucis » internationaux ; les sociétés du monde entier n'ont pas attendu l'hégémonie Occidentale pour favoriser certains individus sur ce genre de critères.
    niin
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  niin le Mar 3 Fév - 5:38

    Anmryn a écrit:
    C'est pas une question complètement idiote. Après tout, la péninsule n'a découvert le reste du monde que dans les années 90, c'est très récent. En Europe aussi, s'est beaucoup interrogé là-dessus à l'époque des grandes découvertes.
    Hein ???

    Mais c'est vrai que si on prend l'histoire de la Corée que depuis les années 50. Avant il y a eu tout plein d'échange avec les autres pays d'Asie, sans parler des guerres. Donc non, la Corée n'a pas découvert le reste du monde dans les années 90, même s'ils sont restés très isolés pendant 50 ans.
    Laule
    Laule

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Laule le Mar 3 Fév - 5:42

    Anmryn a écrit:Laule, ton post ne change pas du tout le fond de ma pensée à moi.
    Burame fait quand même rarement dans la dentelle, et j'ai l'impression qu'il a plus cherché à vexer son interlocuteur qu'à le convaincre.
    Une conversation c'est quand même pas un combat : c'est un échange. Si l'un des deux est vexé et s'en va, les deux ont perdu, personne n'est convaincu et tout le monde est fâché. Peu importent les référents culturels.

    Il ne m'appartient pas du juger Burame, je réagissais par rapport à ce message précis que j'ai trouvé pertinent.
    Et justement, tu parles d'échange cordial et préconisant de ne pas vexer l'autre... vous fustigez Burame parce qu'il aurait vexé son interlocuteur, mais ne penses-tu pas que Burame ait lui-même été vexé par la position peu encline de son interlocuteur à accepter des faits - et donc des arguments honnêtes ?
    Il est vexant de se voir refuser de la considération alors que notre démarche nous semble objective et valide.

    Contenu sponsorisé

    Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen Empty Re: Des chercheurs décryptent le génome d'un sud coréen

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Mai - 22:20