Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Le patrimoine en Corée

    Partagez

    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 119
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Le patrimoine en Corée

    Message  Pr. HWANG le Jeu 17 Sep - 16:52

    Après le sujet sur la porte de nandemun , je trouve intéressant de lancer un petit sujet sur le patrimoine Coréen .
    Même si le sujet dépasse les frontières de la péninsule, nous ramenant à l’éternelle opposition entre les nostalgiques et les progressistes.
    Chez nous aussi la reconstruction de st malo ne fait plus débat et des illuminés veulent reconstruire l’aile de tuilerie.
    Mais en Corée du sud , le pastiche et le toc font partie de la doctrine .

    Lors de mes balades, je crois que j’ai déjà du voir une montagne de couronnes issues des tombes des rois de silla, et probablement toutes de copies . Des copies, Le musée national en est aussi remplie.
    Allez au musée de gyongju puis au musée national de Séoul . c’est risible on y vois les même pièces . Quel est l’intérêt de construire un musée pour y exposer du toc ?.

    En ce qui concerne le patrimoine, certes il à énormément souffert de la guerre , mais es ce une raison pour reconstruire à tout va et de multiplié comme des petits pains les imitations d’objets archéologiques.

    Les buts sont clairs , touristique et idéologique. Mais toutes ces interventions abiment l’authenticité des sites en les transformants en Disneyland .

    Les photos de Gyeong Bokung juste après l’indépendance et de Bulguksa au début du xx siecle, Permettent de mieux voir tout ce qui a été recrée.


    Pour Gyeong Bokung seul est authentique le pavillon Gyeong Hoeru et le palais Royal , Le reste est bidon : la porte, le palais annexe , la première cours .


    Pour Bulguksa, une partie à été restauré un autre partie recrée, ce qui à pour effet de ne plus pouvoir faire la différence entre le vrai et le faux.
    Ces exemple illustre la démarche, qui consiste à créer du patrimoine . Cette politique utilisant les vielles recettes nationaliste et amorcé par Park Cheung-Hee , ne semble pas vouloir s’arrêter . il est intéressant aussi de voir qu’au nord la politique est identique , tout un symbole.
    La question est ou cela s’arrêtera t il ?. Pour ma part je suis sur que je verai un jour la reconstruction de la grande pagode de Huang Ryong Sa à Gyongju , la tentation d’avoir la plus grande pagode d’asie sera trop forte.

    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 42
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Doksooli le Jeu 17 Sep - 18:38

    Toujours ce ton condescendant caractéristique de notre bon vieux Hwang.

    Ben... je trouve que c'est déjà mieux que rien. Si les japonais et surtout la guerre de Corée n'avait pas tout foutu en l'air à 90%, ils n'auraient pas besoin de faire ça. Je vois pas vraiment où est le probleme En plus, ils précisent toujours que ce sont des copies ou des reconstructions. Ils n'essaient pas de tricher et de nous prendre pour des cons de ce côté là. Ca n'existe plus mais c'est un patrimoine dont ils étaient fiers... il est normal qu'ils veuillent montrer au monde les merveilles qu'ils avaient pu créer non? A moins que tu préfères visiter des ruines... dans ce cas là, va à Athènes, c'est plus près.

    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 38
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Anmryn le Jeu 17 Sep - 18:39

    Les Chinois aussi ont reconstruit énormément de temples et d'édifices qui avaient été détruits lors de la Révolution culturelle.

    Mais où est le mal ? Je préfère voir de faux bâtiments, mais bien refaits d'après des documents de l'époque, que me contenter d'illustrations dans des bouquins. Si c'est encadré par des scientifiques et des historiens, et que le public est averti, il n'y a pas de raison pour décrier ce genre de démarche.

    Je ne suis pas particulièrement sensible au charme de l'original à tout prix (du type "oh, comme cette pierre a dû voir passer les siècles... on sent le souffle de l'Histoire dans ses aspérités... gnagnagna...")

    En France aussi, on a fait un Lascaux 2, et énormément d'églises romanes de petits villages ont été restaurées voire refaites à la truelle par Viollet-Leduc à la fin du XIXe siècle (en détruisant au passage leurs parties gothiques postérieures.) Ce ne sont pas les seuls cas dans notre pays, loin de là.

    Ça n'aurait pas de sens de reconstruire le Parthénon : on est habitué depuis des siècles à le voir en ruines. Mais reconstruire des bâtiments qui manquent à la compréhension d'un lieu, d'une société, d'un passé... pourquoi pas ?

    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 42
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Doksooli le Jeu 17 Sep - 18:44

    Anmryn... tu penses tout comme moi mais tu le dis mieux...

    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 38
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Anmryn le Jeu 17 Sep - 18:53

    dokssoli, on a posté en même temps et je te plussoie à mort !

    je me permets de flooder juste pour ajouter :

    prof hwang, t'es trop mignon avec des idéaux de petit garçon ! ^_^

    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 119
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Pr. HWANG le Jeu 17 Sep - 22:38

    Vous pouvez exprimer ce que vous pensz, sans tout de suite sauter sur Pr Hwang . D’autant plus que si je réagis à ce sujet , cela dénote une sensibilité, et un intérêt pour le patrimoine coréen loin du mépris dont vous voulez m’affubler.

    Vous aimez évoluer au milieu de décor en carton avec votre barbe à papa , ce serait cool si on pouvait reconstruire la bastille et revoir des combats de mousquetaires devant l’hotel de sully. Et que dire du puy du fou ... Super .
    Et à pour ça vous trouveriez une raison pédagogique .

    Pour comprendre un lieux ? Mais un lieux ça évolue s’en cesse.
    Pour comprendre une société ? Mais une société évolue s’en cesse.
    Pour comprendre le passé ? y a l’Histoire pour ça je crois , pas besoin d’un décor pour comprendre.

    J'ai toujours douté de l'utilité pédagogique d'une reconstruction , je pense qu'il vaut mieux chercher des raisons mercantile et politique.
    Et je trouve que par exemple le musée Lotte avec ces poupées et ces maquettes et cent fois plus ludique et pédagogique qu'une reconstruction

    Vous parlez de documents qui on servit aux reconstitutions. Ah et il sont ou ? hormis quelque fouilles japonaises qui était des fouilles destructives. A ma connaissance il n’y pas de relevé détaillé des monuments avant leur anéantissement. A chaque fois on est dans de l’interprétation. Et mon principe de petit garçon , me dit que l’on à pas le droit d’intervenir sur un monument comme le font les coréens sur pas mal de monuments. Pas le droit , justement pour évité des erreurs d’interprétations comme celle de Viollet le duc .

    D’ailleurs pour éviter ça. pleins de petits garçons , historiens , archéologues, architectes de pleins de pays se sont réunis un jour , pour écrire la charte de Venise , puis de Vérone qui définissent le cadre d’intervention sur les monuments historiques.
    Et sur cette base , veuillez vraiment m’excuser, si je trouve que les coréens en font trop dans le pastiches.

    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 38
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Anmryn le Ven 18 Sep - 0:09

    du moment qu'ils en font pas trop dans le pastis...

    après tout ils font ce qu'ils veulent avec leur patrimoine, laisse-les tranquilles !

    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  niin le Ven 18 Sep - 2:59

    "sans cesse" (juste pour la précision)

    Pr. HWANG a écrit:
    Vous parlez de documents qui on servit aux reconstitutions. Ah et il sont ou ? hormis quelque fouilles japonaises qui était des fouilles destructives. A ma connaissance il n’y pas de relevé détaillé des monuments avant leur anéantissement.
    Les Japonais n'ont pas détruit les documents d'architecure des monuments coréens. Encore un légende que les nationalistes coréens voudraient bien que tout le monde croit mais qui est ridicule.

    S'ils avaient voulu détruire les preuves d'une royauté coréenne avant le colonisation, ils auraient antre autres détruit Gyeongbokgung, ce qu'ils n'ont pas fait.

    Merci de ne pas dire trop de conneries

    ideo

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 38
    Localisation : Séoul
    Citation : 삶은 미소다...
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  ideo le Ven 18 Sep - 4:24

    Bravo, il nous a fâché Yann...

    Et je ne vois pas le souci de faire de la pédagogie en recréant des univers/bâtiments et/ou en faisant des reconstitutions.
    S'il te plaît à lire les bouquins pour tout comprendre tout de suite, félicitations à toi, mais tout le monde ne pense pas comme toi, et je dois dire qu'il me plaît de me promener/visiter des sites qui ont été totalement reconstitué et même d'en apprécier le charme.

    Je voulais étaler un peu plus sur le sujet, mais tout ce qui devait être dit l'a été auparavant.


    _________________

    djeppou

    Masculin
    Nombre de messages : 293
    Age : 34
    Citation : 일없습니다
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  djeppou le Ven 18 Sep - 5:05

    C est pas Yann, c est Niin~

    Cette discussion me fait bigrement penser a un autre fait d actualites, en France cette fois ci, ou l un des acteurs n est autre que Jack Hwang:

    «Il faut que l’on revienne sur cette loi, l’écologie culturelle ça existe aussi», a conclu Jack Lang.
    http://www.libeorleans.fr/libe/2009/09/destruction-des-carmes-jack-lang-dénonce-le-funeste-projet-de-serge-grouard.html

    Et quant a la chasse au Hwang. Derriere ces propos sans compromis, il a tt de meme le merite de soulever des questions plus interessantes que, je sais pas, le dernier album K-pop de machinmachin

    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1112
    Age : 46
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Yann le Ven 18 Sep - 10:07

    1- Les plans d'origine existent toujours et font partie des archives royales coréennes. Pas de problème pour faire exactement le même.
    2- Les artisans existent aussi toujours, même s'ils s'aident de grues à la place de poulies et d'échaffaudages en acier au lieu de bambou.

    Conséquence : Les bâtiments reconstruits ne sont pas en "carton-pâte".

    Et que dire de nos belles cathédrales bombardées pendant la guerre ? C'est vrai qu'à Toulouse, y'en a pas, mais je viens de Normandie et les monuments détruits et reconstruits y'en a plein, et personne s'en plaint. Ils sont remplis de touristes qui prennent de belles photos.

    Moi j'attends qu'une chose, c'est que TOUS les bâtiments du temps de la gloire de Gyeongbokgung soient reconstruits pour pouvoir m'y balader et imaginer ressentir ce que ça devait être à l'époque.

    Et puis ce que j'admire aussi, ce sont les prouesse architecturales. Et c'est pas même une animation 3D qui me permettra de ressentir la grandeur et la majesté d'un bâtiment.

    Vive Lascaux 2 !

    (remarquez qu'il n'y a pas d'attaque personnelle dans ce message : prenez-en de la graine...)


    _________________


    Anmryn

    Féminin
    Nombre de messages : 310
    Age : 38
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Anmryn le Dim 20 Sep - 21:05

    oui, pardon...

    DC

    Masculin
    Nombre de messages : 31
    Age : 44
    Localisation : Chatou (78)
    Date d'inscription : 13/08/2009

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  DC le Dim 20 Sep - 22:06

    J'ai lu en diagonale mais, si ça n'a pas déjà été dit, même au Japon, j'ai ouï dire que les bâtiments sont refaits à l'identique tous les 20 ans, usure du bois oblige. Aussi "refaire" les bâtiments là-bas n'a-t-il pas ce côté "cheap" que nous autres amateurs de vieilles pierres pouvons avoir. Qu'est-ce que l'"authenticité", finalement ?

    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 119
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Pr. HWANG le Mar 22 Sep - 4:43

    Bon d'abord recadrons un truc .
    A Toulouse on a une cathédrale ,et on a eu aussi des bombardements alliés. Et puis les américains ne visaient pas les cathédrales parc qu'elles leurs servaient de repère . D'où la conservation par exemple de la cathédrale de cologne et de berlin .

    Mois aussi je n'attends que de pouvoir me promener dans le Rome d'Auguste, le karnac d'Akhenaton.
    Mais pour ça il n’y que l'imagination, loin du prémaché culturel que constitue ces reconstitutions hasardeuses.

    J'ai quand même deux questions .

    Tu veux te balader dans quel Gyeongbokgung ? celui du XVI siecle, celui du XVII siecle , ou celui du XIX siecle. et si moi je préfère me balader dans celui du XVI et toi celui du XIX , on fait comment ?
    Tu comprends le non sens de définir une époque sur des bâtiments plusieurs fois centenaires.

    Ensuite j'avais plaisanté avec les combats de mousquetaires devant l'hotel de sully , Mais avec vous on y arrive . Permets moi de te poser la question a savoir jusqu'ou veux tu ressentir une pseudo réalité d'époque ? et si il faut réintroduire après les gardes aux fausses moustaches, de vrai esclaves pour te combler de réalisme.

    Je suis désolé pour vos rêves , mais les instances internationales on déjà tranchées. Elles disent qu'un site historique ça se respecte, d'abord en le préservant intact , puis en essayant de le mettre en valeur. Pas en mélangeant du faux au vrai.

    Certain site en Corée sont très bien fait justement , par exemple le palais d'Anapji ou le temple de kameunsa à Gyongju , ou après les fouilles ils ont suggéré les bâtiments en végétalisant leurs emprises et laissé apparaitre les pierres de fondations pour montrer la trames structurelle .
    Je trouve cette interventions très légère et respectueuse du site, à coté des deux pavillons tout moche qui sentent le préfabriqué ( en vrai ils sont vraiment pas beaux).



    Quand je parlais de l’absence de document pour une reconstitution. Je parlais de document avec des cotes, comment veux tu reconstruire en détail un bâtiments avec une vue grossière du site .

    Comment? avec des interprétations et donc en faisant des bidonnages. Les japonais refont à l'identique , mais si tu as l'exemple à l'echelle 1 devant les yeux c'est assez simple de le refaire.

    Petite étude de cas pratique.

    En regardant justement de plus prés l’axonométrie aérienne du temple de changgyeonggung, on peut s’apercevoir qu’ils se sont plantés ( par rapport au dessin d’époque) , le dessin montre que la succession des toitures hautes de l’entrée jusqu’au palais sont des toitures avec des demi croupe,


    alors que pour la reconstitution, ils ont fait une charpente à croupe pour la toiture haute.



    Donc erreur, bidonnage, et perte de sens.

    Mais se constituer un patrimoine très propre sur lequel on peut faire de la com, doit faire parti de la course aux échalotes mondiales.
    Dans le même acabit , les chinois veulent recréer la clepsydre de l'empereur Su-Sung. Elle est Considéré comme un chef d'oeuvre de la mécanique, Mais elle à cramé il y a 900 ans, et il n'existe qu'une description écrite . Mais il ne faut pas croire que cet obstacle arrêtera des archéologues du politique bureau pour une reconstitution dans le moindre détail.

    Pour en revenir sur le post du rapport des coréens avec tonton adolf, je pense que la aussi on est dans une des théorie de mon combat ou il faut absolument faire référence à une grandeur passé( en l'occurence le saint empire germanique pour hitler ,et l'empire Romain pour Bénito) se l'approprier pour se projeter dans un avenir qui put.

    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  niin le Mar 22 Sep - 15:04

    Pr. HWANG a écrit:
    Quand je parlais de l’absence de document pour une reconstitution. Je parlais de document avec des cotes, comment veux tu reconstruire en détail un bâtiments avec une vue grossière du site .
    Forcément, avec une peinture, ils vont pas aller loin. Les documents architecturaux existent et ont été conservés, et heureusement qu'ils ne font pas de reconstruction avec ce que tu montres là. Je comprends même pas comment t'arrives à sortir une bêtise pareille.

    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1112
    Age : 46
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Yann le Mar 22 Sep - 15:26

    Marrant, la forteresse de Suwon est toujours inscrite au patrimoine de l'UNESCO, alors qu'un des bâtiments a brûlé et a été entièrement reconstruit...
    C'est pas une instance internationale, ça ?

    Quant à me balader dans le palais, je me fous du siècle. C'est pas pour jouer les historiens. C'est pour ressentir un truc. Je sais bien que c'est faux, les extincteurs me le prouvent. N'exagère pas, merci, tu sais exactement ce que je veux dire.

    En Normandie, les cathédrales ont été bombardées par les Allemands en 40 et les alliés en 44. C'est bien ce que je disais, y'a pas de cathédrale qui ont été bombardées à Toulouse. En Normandie, y'a eu un truc appelé débarquement... Là encore, fais pas semblant de pas m'avoir compris.
    Les monuments en Normandie ont été énormément refais, et tout le monde trouve ça normal en France.

    Quant à la grandeur passée, y'a pas si longtemps encore, les cartes de la Gaule des livres d'histoire ressemblaient énormément aux cartes de la France actuelle, ce qui est une monstruosité historique. Mais sert à la république une et indivisible. Sauf que ça nous semble normal parce que c'est ce qu'on a appris à l'école, mais ferait bien rire un Corée.
    Et je parle pas de Clovis et Charlemagne, que tout Français moyen considère comme des rois de l'ancêtre de la France. Ça fait rire les Allemands, ça...

    Et je le répète, et Niin l'a dit aussi : les Coréens ont les archives architecturales de la construction des bâtiments. Pas des jolis dessins grossiers.


    _________________


    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 119
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Pr. HWANG le Mer 23 Sep - 1:58

    Vous me dites qu'il y a des documents, très bien je suis preneur.
    Moi au mieux , j'ai trouvé des dessins d'époque comme ci- dessous (Palais de changgyeonggung), et je persiste à dire qu'ils sont insuffisant pour une reconstruction.



    je vous donne également l'article 9 et 12 de la charte de Venise.



    Article 9.

    La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel. Elle a pour but de conserver et de révéler les valeurs esthétiques et historiques du monument et se fonde sur le respect de la substance ancienne et de documents authentiques. Elle s'arrête là où commence l'hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. La restauration sera toujours précédée et accompagnée d'une étude archéologique et historique du monument.

    Article 12.

    Les éléments destinés à remplacer les parties manquantes doivent s'intégrer harmonieusement à l'ensemble, tout en se distinguant des parties originales, afin que la restauration ne falsifie pas le document d'art et d'histoire.

    L'UNESCO est à la culture ce que Le CIO est au sport. C'est à dire une organisation véreuse , qui sait remercier ses sponsors en l'occurrence les pays les plus développés. En ponctionnant au passage des salaires et des couts de fonctionnements indécents.
    Quand on voit que 49% des sites inscrits au patrimoine mondial sont en Europe et en Amérique du nord, tout est dit. Même la ville du Havre est classée .

    Aprés un truc m'échappe dans ton raisonnement yann , tu est là pour montrer du doigt toute l'idéologie de notre Troisième république, qui est source de beaucoup de nos mythes républicains. Et tu est moins prompt quand il faut relever les excès Coréens . Excés qui pourtant on le même but , créer une Corée éternelle, pure et harmonieuse.

    Tien je te passe un lien , ou le combat pourrait t'intéresser.

    http://www.tuileries.fr/

    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  niin le Mer 23 Sep - 3:02

    Yann ne critique pas plus la France que la Corée. Il dit justement que c'est la même chose des deux cotés (voire partout) et que gueuler sur les Coréens quand on ne dit rien à propos de la France est stupide.

    Sinon, t'es marrant avec tes croquis d'époque. Ils sont mignons tout plein, c'est bien, mais ce ne sont pas des plans architecturaux. Ja me rappelle bien lors de l'incendie de Namdaemun que le gouvernement parlait de reconstruire à partir des plans d'origine qui (étonnamment, ça doit être les seuls hein) n'ont pas été détruits par les Japonais...

    Faudrait arrêter avec le mythe des Japonais qui détruisent tout ; c'était pas dans leur intérêt, surtout qu'ils les étudiaient, ces documents.

    D'ailleurs, entre parenthèses, à propos des documents volés par la France ; la grande excuse française est que s'ils les avaient pas volés, les archives auraient été détruites par les Japonais, alors que les copies actuellement en Corée avaient été emmenées au Japon pour être étudiées et n'ont donc jamais été détruites...

    ideo

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 38
    Localisation : Séoul
    Citation : 삶은 미소다...
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  ideo le Mer 23 Sep - 4:41

    Comment peut-on croire que des reconstructions sont faites à partir de dessin ?
    Pour ce qui est de l'architecture des bâtiments, et sans répéter ce qui a déjà été stipulé auparavant, on ne dresse rien avec des bouts de papier et trois coups de crayon.

    Il y a tout de même une étude faite à partir de plans, et même si ces derniers ne sont pas complets, ils ne vont pas jouer les fanfarons et repenser les plans comme ils l'entendent.

    Je trouve, enfin, qu'il y a beaucoup de bruit pour pas grand chose dans cette histoire, et cracher sur des reconstructions faites en Corée par des Coréens est un peu léger. Je préfère même pas parler des reconstructions jugé en carton...


    _________________

    Yann
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1112
    Age : 46
    Localisation : Séoul
    Citation : Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. - Albert Einstein
    Date d'inscription : 02/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Yann le Mer 23 Sep - 8:18

    Merci de citer les articles 9 et 12. Il est pour moi évident que ce que font les Coréens les respecte.

    Pour moi reconstruire quelque chose selon les plans et techniques d'origine correspond bien à une étude archéologique.

    Reconstruire un palais qui n'a plus qu'un ou deux bâtiments alors qu'il en avait plusieurs dizaines à l'origine correspond bien à lui rendre son harmonie. Car les palais coréens, et asiatiques en général, sont construits fonction de critères d'harmonie qui font qu'un bâtiment manquant la rompt.

    Enfin, les Coréens ne reconstruisent pas tous les bâtiments tous les 6 mois. Il vont le faire une fois et pis c'est tout. Ç'est bien ce qu'on appelle un caractère exceptionnel, même si le chantier est de grande ampleur.

    Les plans coréens sont aussi accompagnés de textes relatant le nombre de personnes employées, leurs fonctions, les matériaux employés, en quelles quantités : en plus des plans de construction, il y a aussi tous les comptes-rendus de ladite construction. On sait même se que les ouvriers on mangé et à quelle date. C'est pas des petits gribouillis fait sur une nappe d'une table de restaurant.

    Bref, pour moi y'a pas de doute dans mon esprit.


    _________________


    mrs_choco

    Féminin
    Nombre de messages : 258
    Age : 35
    Localisation : Seoul
    Citation : Cognosco ergo sum.
    Date d'inscription : 25/10/2009

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  mrs_choco le Mar 27 Oct - 13:29

    J'avais pas encore lu ce fil, je vais rajouter mon petit grain de sel.

    A mon sens une ville, pour être intéressante doit refléter son histoire à travers toutes les époques. C'est-à-dire un mélange de neuf et d'ancien, de préférence plusieurs période d'ancien. Selon les villes et selon les politiques culturelles et architecturales, la balance entre le moderne et l'ancien est différente.
    Si, pour des raisons historique diverses et variées, la ville (ses habitants et/ou ses politiques) ressentent un manque d'ancien, ou on l'impression que la balance n'est pas ce qu'elle devrait être, ou qu'elle était juste avant un événement destructeur (guerre le plus souvent, mais aussi colonisation, voire même communisme, ou même construction vite-fait-mal-fait pour cause de baby-boom) et qu'elle a été déséquilibré, alors c'est normal de reconstruire des bâtiments anciens.
    C'est pas un fait coréen. J'ai été en Russie en 1995, et en 2002, ils détruisaient tous leurs bâtiments soviétiques pour refaire de l'ancien. Au début c'était juste les églises, mais après c'était un peu tout. En France? Pareil, et c'était même le job de mon grand-père.
    Après, la question, c'est "quel est ce besoin de retour en arrière?"
    1) mercantile. Les touristes ils font pas 11h d'avion pour voir la tour 63. Ils veulent du vieux, de l'exotique, de l'authentique (ou ce qu'ils croient l'être), et on leur donnent parce qu'ils rapportent de l'argent.
    2) pour effacer une période considérée néfaste de l'histoire. Cf. communisme en Russie ou occupation japonaise en Corée.
    3) c'est plus difficile à mettre en mots, mais il semblerait, au vu des précédents historiques, que les peuples quels qu'ils soient, ont besoin d'asseoir sur leur passé pour se construire un avenir. Et pour beaucoup de peuple ça passe via des bâtiments dit "historiques". Quitte à les reconstruire s'ils n'existent plus.

    Pour la situation en Corée, bah ils reconstruisent pas tant que ça, et ça se limite aux bâtiments importants (palais, forteresse, temple...). Il est pas encore venu le temps ou les coréens vont se mettre à détruire des apateu pour reconstruire un quartier de hanok comme avant 1910!
    En plus, il le font plutôt bien, j'avais vu un reportage (en coréen) sur un artisan qui faisait des tuiles à l'ancienne, décorées, que ce soit les tuiles faîtières ou les tuiles à culée décorée (non, ce n'est pas une insulte), a priori, il respectait les méthodes anciennes.

    Pour l'annecdote, même si ça n'a pas de lien direct avec le sujet:
    Pr. HWANG a écrit:
    A Toulouse on a une cathédrale ,et on a eu aussi des bombardements alliés. Et puis les américains ne visaient pas les cathédrales parc qu'elles leurs servaient de repère . D'où la conservation par exemple de la cathédrale de cologne et de berlin .
    Certes, les américains ne cherchaient volontairement a détruire les cathédrales. Par contre ils visaient comme des manches. La cathédrale d'Orléans en a fait les frais, alors qu'ils visaient à l'origine la gare des Aubrais (la village d'a côté). Je ne fais pas d'anti-américanisme, je sais très bien qu'ils ont payé la reconstruction de la cathédrale, et qu'elle est comme neuve. Mais je constate.

    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 119
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Pr. HWANG le Mer 8 Déc - 3:57

    Ils l'ont Fait!!!!!!!!!!
    Plus haut je parlais de la grande pagode de Huang Ryong Sa à Gyongju et ben ta da la revoilà 1000 ans aprés.
    Mais bon y a du progrès elle est juste suggérée . Autant l'idée est pas mal, mais disons que c'est ce qu'il y a autour du vide qui fait vraiment lourdo.

    Les plans coréens sont aussi accompagnés de textes relatant le nombre de personnes employées, leurs fonctions, les matériaux employés, en quelles quantités : en plus des plans de construction, il y a aussi tous les comptes-rendus de ladite construction. On sait même se que les ouvriers on mangé et à quelle date. C'est pas des petits gribouillis fait sur une nappe d'une table de restaurant.

    Pour rebondir sur ce que tu disais car j'avais loupé le fil du sujet. Nous avons aussi tout ce que tu dis pour les cathédrales il reste même pour des cathédrales comme Beauvais des détails de ce que mangé les maçons. Mais meme avec tout ça , je pense qu'on aurait le plus grand mal de la reconstruire de rien sans commettre d'erreur .

    et ce sont ces erreurs qui me dérange en Corée , pour rester à Gyongju si tu vas sur le site d'Anapji tu vois des reconstructions qui sont certes jolies mais qui sont reconstruites sur les même références architecturales que les palais de Séoul.
    Seulement là on parle de deux dynastie différentes et le site de Anapji était déja ne poussiere depuis longtemps avant que le premier roi de Joseon arrive au pouvoir .Franchement j'ai du mal à croire que le style architectural en Corée n'est pas évolué entre une période juste post age du fer de la dynastie de silla et la dynastie de Joseon qui arrive jusqu’à la période moderne.




    et la cloche qui va dessous


    Contenu sponsorisé

    Re: Le patrimoine en Corée

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:47


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 3:47