Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Memories of a Murder

    Partagez
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Mar 20 Avr - 4:38

    Voilà, il y avait chez YesAsia un bundle Blu-Ray pour "The good, The Bad, The Weird" et "Memories of a Murder", donc voulant voir ce dernier, j'ai sauté sur l'occasion comme les films sont sous-titré en anglais.

    Je sais qu'il y avait un sujet sur ce film dans l'ancien forum. Mais comme je voulais en parler, je dois créer un nouveau sujet ici. Ils ont commencé par dir que c'était basé sur des faits réels. Mais comment savoir à quel point l'histoire est romancé pour le publique. D'abord, le film démolie carrément les services de police (du moins en région) de la moitié des année 80s. Fabrications de preuves pour avoir des aveux. Passage des suspects à tabac. Intimidation ,... Ça a l'air tellement gros que je pense qu'il y a surement exagération. Le film a l'air plus de parler d'incompétences chronique dans le système policier que d'une enquête sur un tueur en série.

    Et c'est là qu'a commencé la mode pour Bong Joon-Ho de faire des films avec un personnage trisomique ? En tout cas, si le récit est fidèle à ce qui s'est passé, j'espère que la police coréenne s'est franchement amélioré. Je trouve la méthode de recréation des crimes avec le présumé coupable un drôle de trait culturelle. Ce n'était pas la première fois que je le voyais dans un film coréen, mais c'est toujours aussi étrange ce genre de spectacle. Est-ce qu'ils font toujours ça ?

    C'est dur de jugé, mais de toute façon, je ne pense pas qu'aucun d'entre vous se trouvait dans la campagne Coréenne de ces années là, alors vous l'ignorez probablement autant que moi. À moins que vous ne demandiez aux gens qui y était à l'époque :-)
    avatar
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 44
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  Doksooli le Jeu 22 Avr - 7:38

    Je trouve la méthode de recréation des crimes avec le présumé coupable un drôle de trait culturelle. Ce n'était pas la première fois que je le voyais dans un film coréen, mais c'est toujours aussi étrange ce genre de spectacle. Est-ce qu'ils font toujours ça ?

    Ils le font toujours et pas plus tard qu'il y a quelques semaines avec le gars qui avait violé et tué une ado. (Sujet complétement tombé dans l'oubli depuis que le bateau de guerre coréen a été coulé) Mais... il me semble qu'en France aussi, on fait la reconstitution avec l'accusé.
    Ce que j'aime moins c'est qu'en Corée, ils ont le droit d'interviewer le "présumé" coupable, de filmer la reconstitution et d'en montrer une partie à la télé... ce qu'ils ne se sont pas privés de faire en montrant aux infos le "violeur" attacher les mains de la victime (qui était pour le coup un mannequin en mousse). Je trouve ça tellement indécent pour la famille...

    Et c'est là qu'a commencé la mode pour Bong Joon-Ho de faire des films avec un personnage trisomique ?

    Idiot du village d'accord mais trisomique... tu y vas un peu fort.



    D'abord, le film démolie carrément les services de police (du moins en région) de la moitié des année 80s. Fabrications de preuves pour avoir des aveux. Passage des suspects à tabac. Intimidation ,... Ça a l'air tellement gros que je pense qu'il y a surement exagération. Le film a l'air plus de parler d'incompétences chronique dans le système policier que d'une enquête sur un tueur en série.

    Imagine un tueur en série à Trifouillis-les-oies ou en pleine steppe canadienne en 1930. Les mecs faisaient avec leurs moyens. Ils n'ont jamais été confrontés à un tel problème. La pression médiatique devient si forte qu'il leur faut trouver un coupable à tout prix. Plus que l'incompétence des policiers, c'est surtout le manque de moyen qui saute aux yeux. (Même l'expert venu de Séoul est dépassé et est obligé d'envoyer le sang à analyser aux Etats-unis).


    Dernière édition par Doksooli le Jeu 22 Avr - 18:37, édité 2 fois
    avatar
    Zargl21

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 28/04/2009

    Re: Memories of a Murder

    Message  Zargl21 le Jeu 22 Avr - 13:20

    arafinwe a écrit:Voilà, il y avait chez YesAsia un bundle Blu-Ray pour "The good, The Bad, The Weird" et "Memories of a Murder", donc voulant voir ce dernier, j'ai sauté sur l'occasion comme les films sont sous-titré en anglais.

    Je sais qu'il y avait un sujet sur ce film dans l'ancien forum. Mais comme je voulais en parler, je dois créer un nouveau sujet ici. Ils ont commencé par dir que c'était basé sur des faits réels. Mais comment savoir à quel point l'histoire est romancé pour le publique. D'abord, le film démolie carrément les services de police (du moins en région) de la moitié des année 80s. Fabrications de preuves pour avoir des aveux. Passage des suspects à tabac. Intimidation ,... Ça a l'air tellement gros que je pense qu'il y a surement exagération. Le film a l'air plus de parler d'incompétences chronique dans le système policier que d'une enquête sur un tueur en série.

    Et c'est là qu'a commencé la mode pour Bong Joon-Ho de faire des films avec un personnage trisomique ? En tout cas, si le récit est fidèle à ce qui s'est passé, j'espère que la police coréenne s'est franchement amélioré. Je trouve la méthode de recréation des crimes avec le présumé coupable un drôle de trait culturelle. Ce n'était pas la première fois que je le voyais dans un film coréen, mais c'est toujours aussi étrange ce genre de spectacle. Est-ce qu'ils font toujours ça ?

    C'est dur de juger, mais de toute façon, je ne pense pas qu'aucun d'entre vous se trouvait dans la campagne Coréenne de ces années là, alors vous l'ignorez probablement autant que moi. À moins que vous ne demandiez aux gens qui y était à l'époque :-)

    C'est marrant, je l'ai vu également il y a 3 semaines...film très prenant, angoissant, qui met mal à l 'aise.
    On alterne entre rires et tristesse, amusement et horreur. Très fort.

    Le réalisateur adopte un point de vue intéressant en traitant sur un ton comique des situations tragiques : les exactions de policiers perdus qui recourent à tous les moyens pour trouver un coupable idéal. Au bout d'un moment, on finit par les trouver attachant ces 2 flics dépassés...

    Des Starsky et Hutch loosers. Huggy-les-bons-tuyaux en moins, malheureusement...

    La scène de fin est parfaite...jusqu'au bout l'angoissante question...

    Maintenant, il me faut le trouver avec les sous-titres coréens.

    Ludovic.
    avatar
    Zargl21

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 28/04/2009

    Re: Memories of a Murder

    Message  Zargl21 le Jeu 22 Avr - 16:03

    arafinwe a écrit:C'est dur de jugé, mais de toute façon, je ne pense pas qu'aucun d'entre vous se trouvait dans la campagne Coréenne de ces années là, alors vous l'ignorez probablement autant que moi. À moins que vous ne demandiez aux gens qui y était à l'époque :-)

    Il y a tout un tas d'informations sur le site Allocine "secrets de tournage". A prendre avec des précautions, mais on y apprends des choses à peine croyables :

    http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=55483.html

    Petits "florilèges" :

    "L'histoire de Memories of murder est inspirée de faits réels, qui se sont déroulés entre 1986 et 1991. Le premier Serial Killer de toute l'histoire de la Corée viola et assassinat dix femmes, dans un rayon de deux kilomètres. La plus âgée des victimes avait 71 ans. La plus jeune était une écolière de 13 ans. Le meurtrier n'a jamais laissé d'indices derrière lui. Plus de 3000 suspects furent interrogés et au final, plus de 300 000 policiers ont été mobilisés pour l'enquête. Personne ne fut jamais inculpé pour ces crimes".

    "Technique d'enquête
    A la fin des années 1980, les méthodes d'enquête en Corée étaient encore archaïques. Mener une enquête criminelle en Corée signifiait uniquement "cuisiner" les proches de la victime. Pour les officiers de police en charge de l'affaire, il s'agissait d'une expérience tout à fait nouvelle. Il n'existait aucune technique de profilage, méthode spécialement développée afin de contrer et d'étudier les Serial Killers...
    "

    "...Alors que l'enquête piétinait, les policiers convoquèrent des...voyants sur les lieux de l'enquête. "Lorsque l'un d'entre eux leur expliqua que l'entrée nord du commissariat lui portait malchance, ils déplacèrent celle-ci d'une dizaine de mètres"...

    Et j'en passe...des bains au clair de lune et tutti quanti !

    Cette impuissance des forces de l'ordre me rappelle une affaire (toute proportion gardée) qui était passée, dans mes souvenirs, dans "Faites entrer l'accusé" : une jeune anglaise qui venait visiter la France en vélo a été retrouvée morte, étranglée, dans une forêt d'un petit village de campagne...tonnerre dans ce lieu tranquille où des tonnes de gendarmes et d'enquêteurs de tout poil ont débarqué pour traquer le tueur...si je me rappelle bien, il y a avait eu des histoires "bricolées" pour expliquer le meurtre et même le recours à une voyante...avant qu'un "vrai" inspecteur parisien n'arrive et...retrouve le coupable !

    C'était dans les années 50-60 si ma mémoire ne me trahit pas...

    Ludovic.
    avatar
    philippe06nice

    Masculin
    Nombre de messages : 3
    Age : 41
    Localisation : Nice
    Citation : Rendre l'ame d'accord, mais a qui ?
    Date d'inscription : 28/09/2011

    Re: Memories of a Murder

    Message  philippe06nice le Jeu 29 Sep - 0:31

    Ce film nous immerge dans l'atmosphère d'une ville de province industrielle coréenne.
    Ce film est presque une photographie sociologique de la Corée des années 80.
    Les portraits des personnages sont chirurgicaux !!!

    Ce film m'a fait comprendre que le cinema coréen est un art et qu'il n'a pas a rougir face au cinema occidental.
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Jeu 29 Sep - 4:07

    philippe06nice a écrit:Ce film nous immerge dans l'atmosphère d'une ville de province industrielle coréenne.
    Ce film est presque une photographie sociologique de la Corée des années 80.
    Les portraits des personnages sont chirurgicaux !!!

    Ce film m'a fait comprendre que le cinema coréen est un art et qu'il n'a pas a rougir face au cinema occidental.

    C'est vrai, mais je dirais que je préfère les drames fantastique coréens à leur équivalent occidentaux Smile
    avatar
    chiyo

    Féminin
    Nombre de messages : 33
    Age : 30
    Localisation : alger
    Citation : "Bêtise vient en premier, sagesse en dernier."
    Date d'inscription : 16/07/2011

    Re: Memories of a Murder

    Message  chiyo le Lun 10 Oct - 18:48

    je ne généralise pas , mais en voyant les films américains je sentais que je perdais 1h30,2h de ma vie , chose qu'il ne m'est pas arriver en voyant memories of murder
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Mer 24 Juil - 4:50

    chiyo a écrit:je ne généralise pas , mais en voyant les films américains je sentais que je perdais 1h30,2h de ma vie , chose qu'il ne m'est pas arriver en voyant memories of murder

    Par contre, il est possible de vivre la même situation avec des films coréens. Je peux cité au moins 3 : "Sonip1","Dreams Of A Warrior" et "The Mandate" Wink Mais là c'est vraiment dans l'extrème.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  niin le Mer 24 Juil - 15:41

    Oui il y a statistiquement autant de daubes en Corée qu'aux USA. Les deux fonctionnent de toute façon de manière industrielle, donc il n'y a pas beaucoup de différence du point de vue qualitatif.
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Sam 27 Juil - 3:38

    Le problème avec les daubes américaines c'est qu'elles vont quand même être exporter partout dans le monde. Je tombe quand même beaucoup moins souvent sur des daubes coréennes.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  niin le Sam 27 Juil - 12:50

    Mais toi t'es au Canada ; vous êtes naturellement submergé par ça. Nous on a encore l'Atlantique qui filtre un peu et nous évite le pire (oui oui, ya pire)
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Mar 30 Juil - 5:29

    niin a écrit:Mais toi t'es au Canada ; vous êtes naturellement submergé par ça. Nous on a encore l'Atlantique qui filtre un peu et nous évite le pire (oui oui, ya pire)

    Peut-être, mais on est un petit marché, alors forcément quand ils font des versions doublés en français, c'est pour le marché France/Belgique/Suisse principalement. Or la pluparts des grosses comédies niaises qu'ils produisent sortent toutes en version française sur nos écran. Tant mieux si on vous épargne des trucs abominables.
    avatar
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 44
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  Doksooli le Mer 31 Juil - 18:42

    arafinwe a écrit:
    niin a écrit:Mais toi t'es au Canada ; vous êtes naturellement submergé par ça. Nous on a encore l'Atlantique qui filtre un peu et nous évite le pire (oui oui, ya pire)

    Peut-être, mais on est un petit marché, alors forcément quand ils font des versions doublés en français, c'est pour le marché France/Belgique/Suisse principalement.  Or la pluparts des grosses comédies niaises qu'ils produisent sortent toutes en version française sur nos écran.  Tant mieux si on vous épargne des trucs abominables.

    La post-synchronisation n'est pas la même en Europe et au Canada. Parfois, (quand je verse dans l'illégalité et que je me retrouve avec des films sur mon disque dur à l'insu de mon plein gré) je tombe sur des films doublés en québécois. Ils n'ont pas du tout l'accent à la Céline Dion ou Roch Voisine et prononcent généralement les noms anglais avec beaucoup de justesse mais ça fait bizarre de voir Bruce Willis ou Stallone avec une autre voix.
    Bref... tout cela pour dire qu'il existe bien un marché québécois et qu'ils n'attendent pas que le film traverse l'atlantique pour le doubler. La plupart du temps, pour ces fameuses comédies abominables, elles sortent directement en vidéo en France avec le doublage du Québec.
    avatar
    arafinwe

    Masculin
    Nombre de messages : 678
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 14/11/2008

    Re: Memories of a Murder

    Message  arafinwe le Jeu 1 Aoû - 4:09

    Doksooli a écrit:
    arafinwe a écrit:
    niin a écrit:Mais toi t'es au Canada ; vous êtes naturellement submergé par ça. Nous on a encore l'Atlantique qui filtre un peu et nous évite le pire (oui oui, ya pire)

    Peut-être, mais on est un petit marché, alors forcément quand ils font des versions doublés en français, c'est pour le marché France/Belgique/Suisse principalement.  Or la pluparts des grosses comédies niaises qu'ils produisent sortent toutes en version française sur nos écran.  Tant mieux si on vous épargne des trucs abominables.

    La post-synchronisation n'est pas la même en Europe et au Canada. Parfois, (quand je verse dans l'illégalité et que je me retrouve avec des films sur mon disque dur à l'insu de mon plein gré) je tombe sur des films doublés en québécois. Ils n'ont pas du tout l'accent à la Céline Dion ou Roch Voisine et prononcent généralement les noms anglais avec beaucoup de justesse mais ça fait bizarre de voir Bruce Willis ou Stallone avec une autre voix.
    Bref... tout cela pour dire qu'il existe bien un marché québécois et qu'ils n'attendent pas que le film traverse l'atlantique pour le doubler. La plupart du temps, pour ces fameuses comédies abominables, elles sortent directement en vidéo en France avec le doublage du Québec.

    Oui, mais ils essaient d'utiliser un français dit "international". C'est pour ça que je dis qu'ils ont le marché Européen en tête. Il faut faire la différence entre un vrai doublage Québecois et un doublage pour le marché Européen. Les Simpsons ou les Flintstones sont de bons exemple de doublage Québecois versus le doublage en France. C'est vrai que les films américains vont sortir en général ici avant, quand à savoir où et quand la décision est prise de faire un doublage au Canada ou en France. Cela doit dépendre du publique, en générale lorsqu'il est question de comédie, on préfère sa version locale.

    https://www.youtube.com/watch?v=fTSxlD7nG6g

    https://www.youtube.com/watch?v=87D45pedm8c

    Mais pour revenir au sujet des daubes coréenne, on est plus épargner du point de vue cinématographique, par contre au niveau musical, c'est tous le contraire avec les gros succès à l'exportation de la KPOP. Si seulement des groupes K-Rock pourraient être choisie pour l'exportation, ce serait préférable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Memories of a Murder

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Jan - 2:36