Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Partagez
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 121
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Message  Pr. HWANG le Mer 18 Mai - 1:12


    Selon les Nations unies, des pièces de missiles balistiques iraniens transitent par des aéroports chinois.

    À Séoul

    L'axe Pyongyang-Téhéran passe par Pékin. Depuis le tarmac de l'aéroport international de la capitale chinoise, les antiques Boeing 747 d'Iran Air s'envolent parfois avec d'étranges cargaisons en soute. Des pièces de missiles balistiques et autres technologies sensibles fabriquées en Corée du Nord et interdites par l'ONU transitent à bord de vols réguliers, accuse un nouveau rapport confidentiel rendu au Conseil de sécurité. Les régimes de Kim Jong-il et des Mollahs adressent un pied-de-nez aux États-Unis en contournant l'embargo sur les ventes d'armes et de technologies sensibles imposé par l'ONU. «Des éléments frappés d'interdiction et liés aux missiles balistiques ont fait l'objet de transferts par des vols réguliers d'Air Koryo et d'Iran Air», les compagnies nationales des deux États parias. Un trafic rendu possible grâce à la bénédiction des autorités chinoises qui ferment les yeux sur les transits à l'aéroport de Pékin.

    De quoi conforter les craintes de l'Administration américaine qui soupçonnent la Chine de mener un double jeu en condamnant les essais nucléaires de Kim Jong-il tout en appliquant mollement les sanctions afin de desserrer l'étau qui étrangle le régime de Pyongyang. Car les trafics d'armes rapportent chaque année plusieurs centaines de millions de dollars au dictateur, toujours à l'affût de cash pour s'assurer la fidélité des élites.

    Et l'Iran est un client de choix et de longue date. Dès les années 1980, les mollahs achètent des missiles nord-coréens qui serviront de modèle pour développer la famille des Shahab 1, 2 puis 3, capables de tenir en respect le Moyen-Orient. En réussissant en 2006 son premier test atomique, Pyongyang a relancé l'intérêt de l'Iran d'Ahmadinejad. Des experts Iraniens auraient assisté à l'envol du Taepodong 2, ce missile balistique longue portée qui s'échoua dans le Pacifique en avril 2009.

    Désormais, les experts américains redoutent des transferts en matière d'enrichissement d'uranium, qui offre une alternative au plutonium pour la fabrication d'une bombe. Car, en novembre dernier, à l'heure où le programme atomique iranien montrait des ratés, le régime nord-coréen a surpris les États-Unis en dévoilant une usine d'enrichissement d'uranium ultramoderne sur le site de Yongbyon. Plus de 2000 centrifugeuses, issues de la filière pakistanaise d'Abdul Khan, qui pourraient produire suffisamment d'uranium hautement enrichi pour fabriquer une bombe atomique au bout d'un an. «Nous n'avons aucune preuve qu'ils peuvent faire tourner ces centrifugeuses. En revanche il est possible qu'ils exportent leur savoir-faire», explique Miles Pomper, du Monterrey Institute of International Studies.

    La filière iranienne est d'autant plus importante pour Pyongyang que les débouchés habituels pour ses ventes d'armes sont menacés par les révolutions arabes. La Libye de Mouammar Kadhafi, l'Égypte d'Hosni Moubarak et la Syrie de Bachar el-Assad ont fait partie des clients réguliers du royaume ermite. «Pyongyang déteste tous les changements en cours au Moyen-Orient», estime Bruce Bennett, expert militaire à la Rand Corporation
    avatar
    Sojiro

    Masculin
    Nombre de messages : 119
    Age : 37
    Localisation : La campagne coreenne
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Message  Sojiro le Jeu 19 Mai - 7:58

    Je me demande ce que repond la Chine a cette decouverte.
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Message  niin le Jeu 19 Mai - 23:41

    Elle ne dit rien, puisque personne n'ose la critiquer.
    avatar
    Doksooli

    Masculin
    Nombre de messages : 721
    Age : 44
    Localisation : Yangju
    Citation : 넌 누구냐?
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Message  Doksooli le Ven 20 Mai - 7:23

    Elle a d'ailleurs déjà dépêché ses meilleurs agents pour nous faire la peau après que Hwang a posté l'info. Planquez-vous..

    Contenu sponsorisé

    Re: Pékin protège les trafics entre Pyongyang et Téhéran

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Jan - 2:28