Une question, une remarque ? Envie de dire quelque chose ?
Je m'ai me suis trompé et vous voulez me le faire savoir ? C'est ici !
Et n'oubliez pas le site lui-même : Regards sur la Corée.
Les nouveaux inscrits sont invités à se présenter dans le forum « Les membres ».
Bienvenue sur le forum de Regards sur la Corée

    F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Partagez
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  niin le Mar 22 Sep - 20:23

    F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Bien occupée par l'affaire Renault, la FIA n'en oublie pas moins de préparer la saison prochaine. Le calendrier 2010 de la saison de Formule 1 qui vient de paraître réserve deux nouveautés : le retour du GP du Canada, qui avait disparu cette année, et l'arrivée d'un Grand Prix en Corée du Sud, qui n'avait jamais eu ce privilège et qui le prend très au sérieux, à l'image du responsable de l'organisation, Chung Yung-Cho, qui déclare vouloir lancer "dès maintenant une campagne de marketing dynamique". Pour accueillir l'épreuve, le 17 octobre 2010, les Sud-Coréens construiront sur un terrain de 172 hectares un circuit de 5,6 km à Yeongam (à 320 km au sud de Séoul), qui comprendra une ligne droite de 1,2 km permettant des pointes de vitesse de plus de 320 km/h. Le circuit sera tracé le long d'un lac artificiel à côté de la mer.

    Il y aura donc 19 épreuves l'an prochain contre 17 aujourd'hui. À noter également que la saison ne débutera plus en Australie, mais à Bahreïn, le 14 mars.

    Calendrier 2010 :

    - 14 mars : Bahrein
    - 28 mars : Australie
    - 04 avril : Malaisie
    - 18 avril : Chine
    - 09 mai : Espagne
    - 23 mai : Monaco
    - 30 mai : Turquie
    - 13 juin : Canada
    - 27 juin : Europe (Valence en Espagne)
    - 11 juillet : Grande-Bretagne
    - 25 juillet : Allemagne
    - 1er août : Hongrie
    - 29 août : Belgique
    - 12 septembre : Italie
    - 26 septembre : Singapour
    - 03 octobre : Japon
    - 17 octobre : Corée
    - 31 octobre : Abu Dhabi
    - 14 Novembre : Brésil

    Source : http://www.lemonde.fr/sport/article/2009/09/22/f1-la-coree-du-sud-au-menu_1243476_3242.html
    avatar
    Daegann

    Masculin
    Nombre de messages : 142
    Localisation : Paris Area Network
    Date d'inscription : 04/11/2008

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  Daegann le Dim 27 Sep - 19:09

    Yep, c'est une décision qui avait été enterriné il y a deux ans je crois. A l'époque on parlait aussi de la possibilité de voir Hyundai parmis les écuries. Finalement je crois pas que le constructeur coréen ait décider de passer le cap.

    - Daegann -


    _________________
    Ce qui est marrant avec les utopistes c'est qu'ils prônent souvent la liberté de penser. Et pour ça, ils sont prêt à imposer la leur, de façon de penser. Après tout, puisqu'il savent que c'est ce qui est bien, tout le monde devrait penser comme eux, puisque c'est ce qui est bien...

    Corean Paradox : Articles varié sur la corée (musiques, films, voyages, géopolitiques, etc.)
    Doksa Project : Série de nouvelles cyberpunk se déroulant en corée
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  niin le Mar 29 Sep - 2:15

    Pour qu'une écurie soit inscrite, il faut qu'une autre se désiste (ou soit virée) de toute façon.
    avatar
    Daegann

    Masculin
    Nombre de messages : 142
    Localisation : Paris Area Network
    Date d'inscription : 04/11/2008

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  Daegann le Mer 30 Sep - 0:33

    Ben à l'époque ou j'avais entendu ça il me semble que justement la F1 gallerait pour que les écuries les plus faibles se cassent pas car trop couteux. Maintenant je suis loin d'être un spécialiste... (pis je suppose que s'ils voulaient ils n'auraient qu'à faire un partenariat avec une écurie existante pour fournir les moteurs ou je ne sait quoi, de toute façon avec suffisament d'argent y a moyen d'obtenir ce qu'on veut...)

    - Daegann -


    _________________
    Ce qui est marrant avec les utopistes c'est qu'ils prônent souvent la liberté de penser. Et pour ça, ils sont prêt à imposer la leur, de façon de penser. Après tout, puisqu'il savent que c'est ce qui est bien, tout le monde devrait penser comme eux, puisque c'est ce qui est bien...

    Corean Paradox : Articles varié sur la corée (musiques, films, voyages, géopolitiques, etc.)
    Doksa Project : Série de nouvelles cyberpunk se déroulant en corée
    avatar
    niin

    Masculin
    Nombre de messages : 1340
    Localisation : 세계
    Citation : Hallyunique
    Date d'inscription : 12/11/2008

    F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison... ou pas

    Message  niin le Mar 21 Sep - 1:31

    Prévu dans un mois, le GP de F1 de Corée du Sud n'est toujours pas homologué

    D'un côté, la FIA, garante de l'homologation des Grands Prix de Formule 1. De l'autre, la Formula One Management (FOM), responsable des négociations avec les potentiels nouveaux circuits et chargée de proposer un calendrier prévisionnel à la FIA. Au milieu, un promoteur cherchant à vendre son événement, en l'occurrence le GP de Corée du Sud, en temps et en heure tout en respectant les conditions des deux autres institutions.

    Prévu dans le calendrier de la saison actuelle, le rendez-vous sud-coréen a du plomb dans l'aile. Charlie Whiting, délégué de la sécurité à la FIA, laisse encore une semaine de répit au circuit de Yeongam pour se montrer aux normes. Initialement prévue pour le mois de juillet, la visite des officiels de la FIA en Corée du Sud a déjà été repousée à deux reprises. Évoquant des jours fériés qui paralyseraient le pays, la décision de la FIA semble très indulgente envers Jason Cho, le responsable de la gestion du circuit coréen.

    Mais dans cet épineux dossier, chacune des deux parties pourrait perdre gros en cas d'annulation de dernière minute. Une hypothèse que n'imagine pas Jason Cho : "Tout sera prêt, nous n'avons pas le choix. Si nous ne terminons pas, nous n'aurons pas l'événement, donc tout sera fait dans dix jours", assure-t-il.

    UN CIRCUIT TOUJOURS EN TRAVAUX

    Pourtant le doute plane sur de l'avancée des travaux, comme le démontre la vidéo du pilote indien Karun Chandhok, en test sur le circuit le 3 septembre dernier au volant d'une ancienne Red Bull.

    Après quatorze tours de circuit, l'Indien, récemment mis à pied et remplacé par un Japonais au sein de son écurie Hispania racing team F1, précise que "l'asphalte et les bordures ont encore besoin d'être travaillées et les routes d'accès et le paddock doivent être terminés". La vitesse des travaux s'est accrue considérablement ces derniers jours, le chantier se poursuivant quinze heures par jour, sept jours sur sept. Mais l'étendue du travail encore à fournir semble titanesque au vu des déclarations de Karun Chandhock, et le discours des organisateurs apparaît en léger décalage avec le ressenti du pilote : "Sans aucun doute, ils ont encore beaucoup de travail à faire mais d'après ce qu'ils disent, ils en sont désormais au stade des retouches."

    La dernière couche d'asphalte va être posée dans les prochains jours sous la supervision des hommes de Hermann Tilke, l'architecte des circuits de Formule 1. Il ne doit y avoir aucune bosse dans le revêtement car à une date si proche de la course, il serait impossible de le refaire à temps. Vibreurs, revêtement, bas-côtés et passerelles sont notamment à terminer.

    Prévu pour le 24 octobre prochain, le Grand prix de Corée du Sud se verrait lourdement sanctionné en cas d'annulation de dernière minute. L'article 5.6 du règlement sportif de la FIA prévoit d'exclure le futur circuit des listes du calendrier de l'année suivante si l'événement est annulé avec moins de trois mois de préavis. Invoquant les mauvaises conditions météorologiques pour expliquer son retard, Peter Baek, responsable marketing du circuit, affiche une grande confiance à l'approche des inspections. "Les Européens ont un calendrier fixe qu'ils veulent respecter le plus possible, mais les Coréens finissent toujours par faire les choses", a-t-il déclaré.

    À LA CONQUÊTE DE L'ORIENT

    Depuis 1999 et la création du Grand Prix de Malaisie, sept circuits ont émergé dont cinq en Asie et au Moyen-Orient (les deux autres étant ceux de Turquie en 2005 et d'Europe, à Valence, en 2008). Sont ainsi nés des circuits au Bahreïn et en Chine en 2004, à Singapour en 2008, à Abou Dhabi en 2009 et donc, en 2010, en Corée du Sud. Avec le projet futur du GP d'Inde, qui est d'ores et déjà inscrit au calendrier 2011, l'émergence de la F1 en Asie n'est plus à démontrer. Les sommes en jeu sont colossales et le marché oriental semble attirer les argentiers de la Formule 1, comme les constructeurs qui y voient un eldorado économique.

    On évalue à peu près à 48 millions d'euros la perte sèche d'une annulation de grand prix, un chiffre à multiplier par deux dans le cas de la Corée du Sud, puisque le circuit serait automatiquement suspendu l'année d'après. La FIA joue pour l'instant la montre, et assume la situation avec un double langage de circonstances. Ainsi, sur le site Internet de la Formule 1, le circuit apparait sur le calendrier avec un astérisque qui prévient que le GP attend encore son homologation officielle. Ce qui n'empêche pas les organisateurs de mettre les places en vente, comme si de rien n'était. L'enjeu est de taille : un fiasco sud-coréen serait certainement un premier échec de taille pour les partisans de ce développement à vitesse grand V de la Formule 1 vers de nouveaux horizons.
    Pierre Le Clainche

    http://www.lemonde.fr/sport/article/2010/09/20/prevu-dans-un-mois-le-gp-de-f1-de-coree-du-sud-n-est-toujours-pas-homologue_1413718_3242.html
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  Pr. HWANG le Mar 21 Sep - 2:18

    "Les Européens ont un calendrier fixe qu'ils veulent respecter le plus possible, mais les Coréens finissent toujours par faire les choses"

    Clair que les coréens sont les pro du cache misère et du pistolet à mastic .
    Autre remarque, vue que je déteste les sports mécaniques ,j'espère juste qu'il y aura un max de dégâts sur les bolides, histoire que personne n'arrive à finir la course, et que schumi finisse sa carrière sur un tassement de vertèbres du à un nid de poule coréen.
    avatar
    Pr. HWANG

    Masculin
    Nombre de messages : 543
    Age : 120
    Localisation : Toulouse
    Citation : korea is it !
    Date d'inscription : 16/11/2008

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  Pr. HWANG le Jeu 14 Oct - 2:25

    Petit film qui présente le circuit
    sympa le virage serré après la ligne droite de 2 kilomètres.
    En tout cas construire ce genre d'attraction sur un polder est un défi à intelligence. et heurseusement que la Corée fait l'expo internationale de Yeosu en 2012 sur le développement durable de l'homme et la mer


    Contenu sponsorisé

    Re: F1 : la Corée du Sud au menu de la prochaine saison

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 9:45